Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
BRONCHITES AIGUËS
de l'adulte sain

Source: Médecine et maladies infectieuses 1999; vol 29 : N° 4

En France, on estime à 10 millions de bronchites aiguës dont 70 à 90 % recoivent un antibiotique

Voir également Les toux prolongées

EPIDEMIOLOGIE
50 à 90% des bronchites aiguës du sujet sain (BASS) sont virales.
Les seules bactéries reconnues comme impliquées dans les BASS sont : Mycoplasma pneumoniae, Chlamydia pneumoniae et Bordetella pertussis en notant l'augmentation des coqueluches de l'adulte et que toutes les études récentes concordent sur un fait : 12 à 32 % des toux prolongées de l'adulte sont dues à une infection coquelucheuse.

D'autres bactéries (streptocoque pneumoniae, Haemophilus influenzae, Moraxella catarrhalis) sont fréquemment rapportées. Leur implication dans les BASS n'a pas été démontrée.

Esculape : BON ET ALORS....

L'abstention de toute prescription
d'antibiotique en cas de BASS
devrait être la règle


Le consensus de Lille proposait l'utilisation d'un antibiotique dans les cas suivants :
---- Tabagisme chronique
---- Toux persistante et expectoration purulente au delà du septième jour
---- Présence de râles bronchiques diffus à l'auscultation
L'efficacité n'est toutefois pas validée par des études.

En pratique, si l'antibiotherapie est décidée d'emblée il parait préférable d'utiliser en première intention un macrolide ou une cycline , 5 à 8 jours.
Si l'antibiothérapie est décidée devant la persistance ou l'apparition de signes évoquant une surinfection, l'amoxicilline ou une céphalosporine de 1ère génération peuvent également être utilisés.
Une toux prolongée doit faire évoquer une coqueluche de l'adulte, une allergie, un corps étranger, etc... et réévaluer la CAT.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente