Hypertension artérielle de l'enfant

C. Almange

Institut Mère-Enfant, annexe pédiatrique, Hopital sud,
BP 56129, 35056 Rennes Cedex 2


mis à jour le 10 mars 1999

1 Symptomatologie
2 Etiologie

2.1 HTA transitoire
2.2 HTA permanente


L'HTA est rare chez l'enfant, mais elle doit être décelée le plus rapidement possible par la mesure systématique de l'HTA qui fait partie de l'examen de l'enfant comme celui de l'adulte. Quand on a découvert l'HTA, il faut s'acharner à en trouver la cause car l'hypertension de l'enfant est pratiquement toujours secondaire.

1 Symptomatologie

Elle est souvent peu évocatrice :
- céphalées : douleurs abdominales
- insuffisance cardiaque
- signes nerveux : coma, convulsions.

Techniques de mesure (cf examen clinique).

2 Etiologie

2.1 H.T.A transitoire

2.1.1 Causes rénales : Glomérulonéphrites aiguës, syndrome néphrotique.

2.1.2 Causes nerveuses : Paralysie respiratoire, tumeurs cérébrales, hématomes sous-duraux, HT intra-crânienne.

2.1.3 Intoxication : Saturnisme, hypervitaminose D, corticothérapie.

2.2 H.T.A permanente

2.2.1 Causes cardio-vasculaires : Coarctation de l'aorte : cf cardiopathies par obstacle sans shunt, périartérite noueuse.

2.2.2 Causes rénales :

- insuffisance rénale globale,
- néphropathie unilatérale :

2.2.3 causes endocriniennes :

- hyperplasie surrénale congénitale,
- phéochromocytome, sympathoblastome.

2.2.4 l'HTA essentielle est fréquente : la plupart des hypertensions artérielles de l'adulte commencent dès l'adolescence.

AU TOTAL : les deux causes principales de l'HTA permanente à rechercher chez l'enfant sont : la coarctation de l'aorte et les néphropathies unilatérales.