Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS (T.O.C.)
de l'enfant


Les TOC débutent dans 50% des cas pendant l'enfance, volontiers vers 6-7 ans (entrée au CP) et vers 12-13 ans à l'âge de la prébuberté avec souvent dysmorphophobie.
Les troubles sont souvent "spectaculaires, envahissant" et peuvent en imposer pour une psychose.
Le TOC est un trouble invalidant qui parasite la vie quotidienne et il peut occuper une à plusieurs heures par jour.

En France, on estime que 200 à 300 000 adolescents pourraient être atteints de TOC.
Leur prise en charge précoce semble totalement justifiée car seulement 10% des TOCS disparaissent spontanément.

Cas particuliers des PANDAS (pediatric autoimmune neuropsychiatric disorders associated with streptocoques)
Ils représenteraint 10% des tocs et apparaissent dans les 15 jours qui suivent une infection (++ angine). Elle provoquerait des anticorps antineuronaux (revoir RAA). Un traitement antibiotique adapté et la prescription d'immunoglobulines à large spectre ont fait la preuve de leur efficacité (Lancet octobre 1999)

SEMIOLOGIE
  • Les troubles sont comparables à ceux de l'adulte mais l'éventail des obsessions et des compulsions est encore plus large. Alors que chez l'adulte, la ou les obsessions sont fixées, chez l'enfant elles se modifient en appararaissant successivement ou simultanément.
  • Le retentissement familial est un signe fort. Les parents sont à bout et ont tout essayé pour enrayer le phénomène
  • Les crises de colère sont une autre particularité du trouble de l'enfant. Tres intenses, elles sont souvent un des motifs de consultation. L'enfant exprime ainsi l'intensité de son anxiété
TRAITEMENT
Il nécessite un avis spécialisé et fait appel à des séances de psychothérapie cognito-comportementale éventuellement associé à la sertraline. Les résultats sont satisfaisants dans 70% des cas.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente