MENINGITES - VACCINS
10/2002

Alors que la majorité des méningites sont virales (nécessité de la pontion lombaire pour l'affirmer),en France trois germes sont responsables de la majorité des méningites bactériennes avec des risques de décès, des séquelles neurologiques malgré les antibiotiques.:
  • Haemophilus
  • Pneumocoque
  • Méningocoque
L'arrivée de vaccins contre ces germes modifie donc la donne.

Haemophilus influenzae
La généralisation de la vaccination contre l'Haemophilus influenzae de type B a fait spectaculairement chuter le nombre de méningites dues à ce germe.

Pneumocoque.
Chaque année, 150 à 200 méningites à pneumocoque apparaissent en France le plus souvent avant 1 an. Cette pathologie entraine 8 à 10 % de décès et plus de 25 % de morbidité.
Le vaccin PREVENAR ® (Wyeth) couvre 7 valences et est actif dans 85 % des cas même avant 2 ans.
Ce vaccin a été proposé au remboursement pour tous les nourrissons par le Comité supérieur d'hygiène de France.

Méningocoque C
Les infections à méningocoque sont essentiellement liées aux sérogroupes A,B et C.
Les méningites C responsables du purpura fulminans sont les plus graves et paraissent en augmentation. Les vaccins combinés ont démontré leur efficacité mais actuellement - France - la vaccination demeure ciblée soit aux sujets contacts soit généralisées dans des zones/départemlents à récrudescence.
Trois vaccins antiméningocococcique C conjugués sont actuellement sur le marché
  • Meningitec (Wyeth-Léderlé)
  • Meninvact (Aventis Pasteur MSD)
  • Menjugate (Socopharm)
Posologie selon l'AMM
  • Nourrissons de 2 mois à 12 mois : 3 doses de 0,5 ml. Le première dose n'est pas administrée avant l'âge de 2 mois et un intervalle de au moins un mois est observé entre chaque dose.
  • Au delà de 12 mois, enfants, adolescents et adultes : une dose unique de 0,5 ml

    Pour les 3 : Non remb. Séc.soc., non agrée aux collectivités (Janvier 2003)

    Le vaccin Meningitec° est efficace à partir de 2 mois pour l'immunisation des sujets contacts ou en situation d'incidence élevée mais son efficacité est limitée au seul sérogroupe C.
    Meninvact° et Menjugate° n'apportent rien de nouveau
    Rev. Prescrire 2003; 23(235) : 5-11


    CHEZ L'ADULTE VOYAGEUR
    Voir la vaccination contre les méningocoques de sérogroupe A, C, W 135 des voyageurs se rendant au pélerinage de la Mecque

  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente