Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
VITAMINE D
Diabète insulinodépendant

Source Lancet 03 novembre 2002

La prise quotidienne de vitamine D, dès la naissance et pendant la première année, réduit de 80 % le risque d'apparition de diabète insulinodépendant.

Cette donnée est désormais confirmée. Une étude parue dans le Lancet du 3 novembre, démontre que la prise de 2000 UI (deux mille) journalières de vitamine D pendant la première année de vie, réduit de 80% le risque de développer un diabète insulinodépendant par rapport à ceux qui ont eu des doses moindres.
L'étude du Dr E. Hyppönem (Institut of Child Health de Londres) a porté sur 10 821 enfants sur une année au bout de laquelle 81 DID ont été diagnostiqués.

D'autres études avaient déjà constaté ce bénéfice et on savait que les enfants atteints de rachitisme ont trois fois plus de diabètes que ceux qui en sont indemnes

En France, les posologies chez le nourrisson : 800 à 1200 UI/jour. 1500 UI/jour chez les enfants de petit poids de naissance. administration quotidienne de la naissance jusqu'à l'âge de 18 mois.
Voir Rachitisme carentiel du nourrisson D. Plantaz - 1998 - ujf-grenoble

D'autres études pourraient ajuster la dose nécessaire mais il semble raisonnable de s'assurer dès à présent que les nourrissons recoivent au moins la quantité de vitamine D recommandée soit 2000 UI par jour.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente