Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
BRONCHIOLITE DU NNO
Prévention et mesures parentales

La bronchiolite du NNO - parfois aussi nommée bronchite asthmatiforme - est une pathologie hivernale virale évoluant par épidémie.
La consultation d'un médecin reste un temps indispensable car il est seul capable de juger de la gravité de l'atteinte et du traitement à mettre en place.
Souvent, l'état et l'âge de l'enfant permet, le traitement à domicile qui va associer
---- Quelques médicaments
---- Une kinésithérapie adaptée +++
---- Des mesures générales que vous, parents, allez mettre en pratique.
Voir également FMC Les Bronchiolites

LES MESURES GÉNÉRALES

La prise en charge d'une bronchiolite aiguë du nourrisson est essentiellement symptomatique. Les mesures d'ordre général à prendre n'ont pas fait l'objet d'études scientifiques mais sont le fruit de l'expérience quotidienne.

Hydratation, nutrition
Le maintien d'une hydratation satisfaisant les besoins de base du nourrisson est essentiel. En dehors du laiut, seule l'eau est à proposer à l'enfant.
Les difficultés d'alimentation peuvent amener à prendre des mesures simples comme la désobstruction nasale avant l'alimentation, le fractionnement des repas et, éventuellement, l'épaississement des biberons.

Couchage
La position idéale est le proclive dorsal à 30°, tête en légère extension. La literie et les moyens de maintien de l'enfant en proclive doivent être adaptés
Il est nécessaire de fixer la couche pour éviter au bébé de glisser dans le lit. Il est préférable d'éviter les épingles de sûreté et d'utiliser des liens en tissus fixés dans les fixtions des couches

Désobstruction nasale
La respiration du nourrisson étant à prédominance nasale, le maintien de la liberté des voies aériennes supérieures est essentiel.
Il n'y a pas de données amenant à recommander l'instillation d'un produit autre que le sérum physiologique.

Environnement
Il est démontré que l'inhalation passive de tabac est un facteur aggravant pouvant conduire à l'hospitalisation.
Il faut veiller à une aération correcte de la chambre de l'enfant et maintenir une température n'excédant pas 19 °C.

LES ANTIBIOTIQUES

En première intention, la prescription est généralement inutile. Elle peut être toutefois être prescripte par votre médecin sur des critères qu'il peut reconnaitre ou une fragilité particulière.

Au bout de quelques jours, l'indication d'une antibiothérapie peut apparaitre par l'un ou plusieurs des signes suivants, faisant craindre une surinfection bactérienne.
Vous devez le recontacter dans les cas suivants:
  • Perte de tonicité, pleurs incessants évoquant une syndrome douloureux comme une otite
  • Difficultés d'alimentation ou vomissement.
  • Difficultés respiratoire : toux incessante, respirattion trop rapide...
  • fièvre > 38,5 °C pendant plus de 48 heures

    Notez bien toutefois que peu de médicaments ont une indication réelle dans le traitement de la première bronchiolite du nourrisson

    . LA PREVENTION

    La bronchiolite est trés contagieuse mais le respect de quelques gestes et précautions simples de prévention dans l'entourage d'un bébé pourrait permettre de diminuer de façon notable le nombre de nourrissons atteints chaque année :
    • Se laver systématiquement les mains à l'eau et au savon avant de s'occuper d'un bébé
    • Veiller à une aération correcte de la chambre tous les jours .
    • Lorsqu'on est enrhumé, ne pas embrasser un enfant sur le visage et donner le même conseil à ses proches
    • Ne pas échanger les biberons, sucettes, couverts des différents enfants d'une même famille
    • Nettoyer soigneusement tous ces ustensiles après chaque utilisation
    • En automne et en hiver, éviter autant que possible aux bébés la fréquentation de lieux enfumés ou dans lesquels ils peuvent être en contact avec des personnes enrhumées (galeries commerciales, transports en commun...)
    • Quand c'est possible, retirer l'enfant de la crêche surtout si l'épidémie est arrivée..
  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente