Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
AMBLYOPIE
Source MGLIST
(Dr Didier Collin - Dr Georges Laroche)

AMBLYOPIE signifie "vue faible". Ce terme désigne une acuité visuelle basse, non améliorable par une correction optique.
On distingue l'amblyopie organique (avec lésion du globe oculaire, des voies optiques ou du cortex visuel) et l'amblyopie fonctionnelle (sans atteinte organique décelable).
L'amblyopie fonctionnelle congénitale concerne un seul oeil, l'autre oeil disposant d'une acuité normale. Elle est dite profonde lorsque l'acuité visuelle est inférieure à 1/10. Elle est accessible à un traitement de rééducation qui doit être très précoce pour être efficace et éviter que l'enfant ne devienne définitivement un "borgne fonctionnel".
Souvent l'amblyopie congénitale est révélée par un un strabisme . Mais elle peut être totalement asymptomatique

Un dépistage précoce est l'élément essentiel de son traitement.
Pour que le traitement (occlusion totale et prolongée du "bon" oeil, associée à une correction optique si nécessaire) ait quelques chances d'aboutir il doit impérativement être instauré avant l'âge de 2 ans. Au delà les chances de récupération visuelle diminuent, et, à 7 ans, il devient complètement illusoire.
L'enfant reste alors définitivement porteur d'une acuité basse du coté amblyope.

Deux situations :.
l'enfant louche
Au delà de 6 à 8 mois, la fiabilité du COVERTEST® est excellente. On utilise une lampe de poche qui est placée à trente ou quarante centimètres du visage de l'enfant, placé de face. On observe d'abord le reflet de la lumière sur les deux cornées : il doit être parfaitement centré au milieu de la pupille puis on cache un oeil, tout en maintenant la lampe, et on observe si l'autre oeil bouge. Cette manoeuvre est répétée des deux cotés. En l'absence de strabisme, les deux yeux restent immobiles. Un strabisme implique que l'oeil dévié est amblyope
(Voir également strabisme)

l'enfant ne louche pas
En l'absence de strabisme (c'est à dire chez pratiquement tout enfant) : masquer pendant une ou deux minutes d'abord un oeil, puis l'autre, de préférence à l'aide d'un obturateur adhésif type Opticlude®, ou à défaut à l'aide d'un cache quelconque.

Observer attentivement le comportement de l'enfant (jeux, mimique, marche, préhension, etc ...).
  • En l'absence d'amblyopie l'enfant se comporte de manière identique quel que soit l'oeil obturé.
  • En cas d'amblyopie, l'obturation de l'oeil sain provoque généralement une inhibition motrice immédiate, avec réactions de défense-rejet, pleurs, etc, alors que l'obturation de l'oeil amblyope laisse l'enfant indifférent.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente