MIGRAINE et ALIMENTATION

Dans une étude parue dans le British Medical Journal (septembre 1997) réalisée auprès de 577 patients de la clinique de la migraine de la Princesse Margaret, à Londres, les auteurs apportent un début de réponse sur les facteurs déclenchants alimentaires et confirment la prédominance de certains aliments :

Toutefois, chaque individu n'est pas sensible aux mêmes aliments.
  • Le chocolat et les fromages sont cités par 16,5 % des patients migraineux;
  • La bière déclenche la douleur dans 28 % des cas
  • 18 % des migraineux se disent sensibles à toutes les boissons alcoolisées ;
  • 11,8 % des patients sont sensibles au vin rouge mais pas au vin blanc.
  • Liste non limitative...
Assez fréquente également, la céphalée "de la crème glacée" qui survient durant la minute suivant l’ingestion d’une glace ou d’un aliment froid. Elle serait due à une vasoconstriction réflexe des vaisseaux cérébraux, survenant lors du refroidissement du palais. Elle toucherait occasionnellement un tiers de la population générale, mais concernerait 93 % des migraineux. Toutefois les maux de tête sont généralement fugaces (quelques secondes) et peuvent être évités en... mangeant lentement.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente