Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
TUSSIPAX ® sirop et comprimé"
Codéine - éthylmorphine

TUSSIPAX, sirop

Chlorhydrate d'éthylmorphine .............................................................................................................. 0,05 g
quantité correspondante en éthylmorphine base .................................................................................. 0,043 g
Codéine ............................................................................................................................................ 0,05 g
Extrait fluide hydro-alcoolique d'espèces pectorales(1) ............................................................................ 3,00 g

Une cuillère-mesure (5 ml) contient 3 mg de codéine base, 3 mg de chlorhydrate d'éthylmorphine. Une cuillère à soupe (15 ml) contient 9 mg de codéine base, 9 mg de chlorhydrate d'éthylmorphine (soit presque un comprimé). Excipients: alcool, saccharose.
Une cuillère-mesure (5 ml) contient 0,18 g d'éthanol et 2,6 g de saccharose.
Une cuillère à soupe (15 ml) contient 0,54 g d'éthanol et 7,9 g de saccharose
.
La posologie usuelle est de:

Chez l'adulte: 1 cuillère à soupe par prise, à renouveler au bout de 6 heures en cas de besoin, sans dépasser la dose de 4 cuillères à soupe par jour.
Chez le sujet âgé ou en cas d'insuffisance hépatique: La posologie initiale sera diminuée de moitié par rapport à la posologie conseillée chez l'adulte, et pourra éventuellement être augmentée en fonction de la tolérance et des besoins.
Chez l'enfant: A titre indicatif:
· enfant de 40 à 50 kg (environ 12 à 15 ans): 1 cuillère-mesure par prise, à renouveler au bout de 6 heures en cas de besoin, sans dépasser la dose de 4 cuillères-mesure par jour.
Les prises devront être espacées de 6 heures au minimum.

Contre-indications
· Enfants de moins de 15 ans pour les comprimés et 40 kg pour le sirop
· Insuffisance respiratoire.
· Toux de l'asthmatique.

Grossesse et allaitement
Grossesse
Il est préférable de ne pas administrer le médicament pendant toute la durée de la grossesse. En cas de prises répétées en fin de grossesse, risque de syndrome de sevrage chez le nouveau-né, lié à l'effet toxicomanogène de la codéine.

Allaitement
Par prudence, éviter l'administration pendant l'allaitement (quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ayant été décrits chez des nourrissons après ingestion par les mères de codéine à doses supra-thérapeutiques).

Effets indésirables
· Les effets indésirables de la codéine sont comparables à ceux des autres opiacés, mais, aux doses thérapeutiques, plus rares et modérés.
Possibilité de:
o constipation,
o somnolence,
o états vertigineux,
o nausées, vomissements,
o bronchospasme, réactions cutanées allergiques,
o dépression respiratoire (voir rubrique 4.3).

· Aux doses supra-thérapeutiques: risque de dépendance et de syndrome de sevrage à l'arrêt brutal, qui peut être observé chez l'utilisateur et chez le nouveau-né de mère toxicomane.
=============================================

TUSSIPAX, comprimé pelliculé

Pour un comprimé pelliculé.
Codéine ........................................... 10 mg
Chlorhydrate d'éthylmorphine ........ 10 mg
soit ratiquement Une cuillère à soupe (15 ml)

La posologie usuelle
Le traitement symptomatique doit être court (quelques jours).

En l'absence de toute autre forme pharmaceutique apportant de la codéine, de la codéthyline, ou tout autre antitussif central les posologies usuelles de codéine et de codéthyline sont de 60 à 120 mg/j (6 à 12 cp/j) à répartir en 3 ou 4 prises espacées de 6 heures soit 2 cp à 3 ou 4 cp par prise.

Du fait de la présence de deux antitussifs centraux, codéine et codéthyline, dans TUSSIPAX les posologies usuelles journalières de chaque antitussif doivent être réduites de moitié. Chez l'adulte et enfants > 15 ans 1 comprimé par prise, 3 fois par jour (espacer les prises de 6 heures).

RCP complète sur DFM
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente