Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Diurétiques thiazidiques et apparentés

Les thiazidiques inhibent la réabsorption de chlorure de sodium au niveau du segmentde dilution, c'est à dire le segment proximal du tube contourné distal. L'effet natriurétique est moins puissant que celui des diurétiques de l'anse de Henlé.
Cetteaugmentation de la concentration de sodium traversant le tube contourné distal et le tube collecteur va entraîner une production d'aldostérone responsable d'une hypokaliémie.

L'action salidiurétique existe avec un effet peu dose-dépendant. Il est beaucoup plus faible que pour les diurétiques de l'anse. L'effet maximal est donc limité quelque soit la dose

.Les diurétiques thiazidiques ne sont pas actifs chez les patients ayant une insuffisance rénale car l'action salidiurétique s'accompagne d'une augmentation de la résistance vasculaire et d'une baisse de la filtration glomérulaire pouvant aggraver une insuffisance rénale pré existante.

En administration régulière, les diurétiques thiazidiques ne provoquent pasd'augmentation perceptible de volume de la diurèse.

Ces médicaments sont utilisés par voie orale. Habituellement, ils sont utilisés à la dosede un comprimé par jour.La ciclétanine doit être utilisée à deux comprimés par jour.
Créatininémie, kalième et natrémie doivent être surveillés.

.Diurétiques thiazidiques et apparentés
DCI Spécialité Dosage Posologie usuelle
Hydrochlorothiazide Esidrex 25 mg 1 cp/j
Chloralidone Hygroton 25 25 mg 1 cp/j
indapamide Fludex 2,5 2,5 mg 1 cp/j
indapamide Fludex 1,5 LP 1,5 mg 1 cp/j
Ciclitamine Tenstaten 50 mg 1 à 2 cp/j
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente