solian medicament

SOLIAN ® ( amisulpride ) : Traitement des Schizophrénies

Source : 6éme Congrés Mondial de Psychiatrie Biologique - Nice 1997

Voir également : Schizophrénie

Le traitement de la schizophrénie fait appel aux neuroleptiques traditionnels dont l'activité domine largement sur les symptômes positifs-productifs ( hallucinations, délires ) et peu sur les symptômes négatifs ( repli sur soi, catatonie ).
Actuellement deux produits paraissent être à priviligier : SOLIAN ® et RISPERDAL ® qui possèdent une activité dopaminergique équilibrée ou sérotoninergique associée

SOLIAN
Il possède une activité dopaminergique équilibrée D2-D3 principalement au niveau limbique

A dose élevée, (400-800 mg /jour ) le SOLIAN bloque les récepteurs postsynaptiques D2-D3 et possèdent donc une activité antipsychotique en diminuant la transmission dopaminergique.

A faible dose, (50-250 mg/jour ) le SOLIAN agit au niveau présynaptique et relance la transmission dopaminergique

Sommaire FMC