Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
.
Mise en garde de l'ordre des médecins contre l'hormone antivieillissement
11/2000

Le Conseil national de l'Ordre des médecins demande aux médecins de ne pas prescrire la DHEA, cette hormone anti-vieillissement, dont le professeur Etienne-Emile Beaulieu avait démontré la décroissance dans l'organisme avec l'âge. Un constat qui avait abouti à l'idée de l'utiliser pour freiner les désagréments liés au vieillissement cellulaire et hormonal.
En fait, à ce jour aucun médicament contenant de la DHEA n'est vendu dans les officines en France mais l'hormone de jouvence est néanmoins de plus en plus fréquemment commercialisée dans des préparations réalisées par les pharmaciens sur prescription médicale. La DHEA n'a pas des effets aussi concluants sur tous les individus, mais certaines personnes estiment en avoir observé les bénéfices sur leur libido, leur moral et même sur leur apparence physique en particulier sur l'aspect de leur peau.

Cependant et bien que la DHEA ne soit pas interdite en France, le Conseil national de l'Ordre fait valoir qu'elle est "encore en cours d'évaluation scientifique" et que "rien n'est encore défini an matière de posologie".

L'organisation demande aux médecins de ne pas la prescrire dans l'intérêt du malade, rappelant que "la responsabilité du médecin prescripteur est engagée en cas d'incident même allégué ou de poursuite".

La DHEA est vendue aux Etats-Unis depuis 1994 sans prescription.

Voir également par ordre de lise en ligne
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente