Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
CODENFAN ®
La Codéine dans les douleurs de l'enfant

La codéine est un antalgique de palier 2 dans la classification de l'OMS
Voir également : La Douleur de l'Enfant

CODENFAN° (Lab. du Docteur E. Bouchara) est un sirop à base de codéine destiné au traitement de la douleur nociceptive de l'enfant aprés échec des antalgiques de palier 1 .
Flacon de 200 ml avec pipette graduée de 1 à 10 ml (24,20 F)
1 ml contient 1 mg de codéine base
AMM en France : à partir de 1 an (A éviter de 0 à 12 mois)

MAJ 2015
La Codéine est désormais interdite aux moins de 12 ans
L’AEM ( Agence Européenne du Médicament ) avait déjà exprimé des réserves à propos des médicaments à la Codéine administrés aux enfants, désormais c’est tranché, cette molécule est interdite en UE pour les moins de 12 ans.
Le PRAC ( Comité d'évaluation des risques ) recommande spécifiquement ce qui suit :
La codéine doit être contre-indiquée chez les enfants de moins de 12 ans. Cela signifie qu’elle ne peut pas être utilisée chez ce groupe de patients.
L’utilisation de la codéine pour traiter la toux et le rhume n’est pas recommandée chez les enfants et les adolescents âgés de 12 à 18 ans présentant des problèmes respiratoires.
Tous les médicaments liquides contenant de la codéine doivent être disponibles dans des récipients munis d’une sécurité enfants, de manière à éviter toute ingestion accidentelle.
Le tramadol reste en 2015 le seul antagique pédiatrique de niveau 2 [Lire]


POSOLOGIE
Voir la recommandation Afssaps 2007
CODENFAN ® ET ERREUR DE PRESCRIPTION
INFORMATION IMPORTANTE SUR LE BON USAGE DE CODENFAN ®

[Lire]


Codéine chez l’enfant
Attention aux métaboliseurs rapides !

La codéine, utilisée comme antalgique ou antitussif, est transformée, pour être active, en morphine par l’isoenzyme CYP2D6 du cytochrome P450. Certains individus, de 1% à 7% pour les Caucasiens et jusqu’à 28% pour certaines ethnies africaines, sont des métaboliseurs dits « rapides ». Ce type de métabolisme conduit à des doses très élevées de morphine, à l’origine d’effets indésirables, comme une détresse respiratoire. [Lire]

La posologie recommandée est de 3-4 mg/Kg/Jour de codéine base en 4 à 6 prises.
En pratique, la dose initiale administrée est de 0,5 mg/Kg toutes les 6 heures.
En cas de douleur intense, la prise peut être augmentée à 1 mg/kg et renouvelée toutes les 4 heures sans dépasser 6 prises par jour.
La dose de codéine à ne pas dépasser est de 1 mg/kg par prise soit 6 mg/Kg/jour.
A noter que les recommandations de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer va jusqu'à 10 mg/kg/jour (Rev Prescrire 1999; 19 (193) : 177-179
Il est recommandé d'associer au CODENFAN, du paracétamol à la dose de 60 mgKgJ :

Voir l'utilisation de l'EFFERALGAN CODEINE ° a partir de 15 kg
[Lire]

EFFETS INDESIRABLES
Aux doses thérapeutiques
---- bronchospasme, dépression respiratoire.
---- Somnolence, sensation vertigineuse. Plus rarement exitation.
---- Nausées, vomissement
---- Constipation
---- Eruption cutanée, prurit.

INTOXICATION
Chez l'enfant, le seuil toxique de la codéine est voisin de 2 mgKg en une prise (Lancet 1976;ii:303-305).
Les symptômes le plus fréquents : somnolence, rashs, myosis, vomissements, prurit, ataxie, oedème du visage, exitation, . Une assistance respiratoire est parfois nécessaire.

OMS
Consensus 1993: " La codéine est l'opiacé de référence pour la douleur cancéreuse de légère à modérée de l'enfant.
La dose de début de traitement recommandée est de 0,5 à 1 mg/kg par voie orale toutes les 4 heures pour des enfants agés d'au moins 6 mois .
Pour les enfants de moins de 6 mois, la dose initiale est divisée par 3 ou 4.
La codéine est habituellement administrée en association avec du paracétamol.
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente