Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
.
Bonviva ® - Acide ibandronique
Réévaluation du service médical rendu

BONVIVA 150 mg/1 mois, comprimé et BONVIVA 3 mg/3 mois solution injectable

HAS Commission de la transparence - 01 décembre 2010

L'ostéoporose est une affection dont le caractère de gravité tient au risque fracturaire. En particulier, les fractures du col fémoral peuvent compromettre le pronostic vital.

BONVIVA n’a pas démontré son efficacité dans la prévention des fractures du col fémoral contrairement à d’autres spécialités de la même classe notamment l’alendronate, le risédronate et le zolédronate. En conséquence, son rapport efficacité/effets indésirables est moins favorable que celui de ces alternatives.

Au vu des données disponibles, les spécialités BONVIVA ne sont pas susceptibles de présenter un intérêt de santé publique. Compte tenu de l’existence d’alternatives thérapeutiques et notamment d’autres bisphosphonates (acide alendronique, acide risédronique et acide zolédronique) ayant démontré leur efficacité dans la prévention des fractures vertébrales et périphériques d’origine ostéoporotique y compris celles du col du fémur, l’utilisation de BONVIVA pourrait constituer une perte de chance, en particulier pour les patients à risque élevé de fracture périphérique (ex : âge supérieur à 80 ans).

De plus, une meilleure observance du traitement avec BONVIVA par rapport à la prise de bisphosphonates de manière hebdomadaire, n’a pas été démontrée.

En conséquence, la Commission de la transparence considère que ces spécialités n’ont plus de place dans la prise en charge actuelle de l’ostéoporose. Au vu de l’ensemble de ces éléments, le service médical rendu par ces spécialités est insuffisant au regard des thérapies disponibles, pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale.

Recommandations de la commission de la transparence

Avis défavorable au maintien de l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux et sur la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités et divers services publics.

Avis favorable à la radiation des listes des spécialités remboursables aux assurés sociaux et de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités et divers services publics dans les indications et posologies de l’AMM.

Texte complet HAS
[Lien]
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente