Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
Agomélatine - Valdoxan ®
Mélatoninergique et sérotoninergique

Un nouvel antidépresseur, l'agomélatine (Valdoxan, commercialisé par Servier), a obtenu de l'Agence européenne des médicaments (Emea) l'autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la dépression majeure chez l'adulte (01/09).

Il s'agit d'un premier antidépresseur de classe mélatoninergique (agissant sur la mélatonine).
Il a une double action. Il agit sur la mélatonine, une neurohormone produite la nuit et impliquée dans la régulation de l'horloge interne (rythmes circadiens, sommeil, productions hormonales, ...). Il exerce également un effet sur la sérotonine, neurotransmetteur lié à l'humeur, au sommeil et à l'appétit sur lequel agissent la plupart des antidépresseurs. Dossier emea

A quand un retrait du marché de l'agomélatine ?
Rev Prescrire 2016 ; 36 (397) : 818.
L'agomélatine (Valdoxan°), autorisée comme antidépresseur malgré une efficacité incertaine, expose à des atteintes hépatiques graves. Fin 2015, la Commission de la transparence a conclu au sujet de l'agomélatine à une « efficacité dans la prévention des rechutes [de dépression] à long terme non démontrée » et à un « risque de toxicité hépatique grave ». Pourtant, le taux de remboursement de Valdoxan° a seulement été abaissé à 15 %. Devant la faiblesse des autorités de santé européennes, qui tardent à prendre la seule décision qui protègerait les patients, un retrait du marché de l'agomélatine, les soignants ont tout intérêt à écarter l'agomélatine de leur panoplie thérapeutique. [Lien /Prescrire]

Alerte 2012
Plusieurs cas grave d'hépatotoxicité ont été rapportés dont 6 cas d'insuffisance hépatique.
Il est rappelé aux prescripteurs que des controles de la fonction hépatique doivent être réalisés chez tous les patients traités par Valdoxan
  • A l'instauration du traitement
  • à 3, 6 semaines puis 12 et 24 semaines de traitement
  • en cas d'augmentation de la posologie avec le même protocole : 3, 6, 12 et semaines
  • Chaque fois que la clinique est évocatrice d'atteinte hépatique (asthénie, urines foncées, selles décolorées, ictère cutané et/ou conjonctival, douleur de l'hypochondre droit)
    Les patients doivent être informés de ces signes d'atteinte hépatique et doivent arrêter le traitement et consulter immédiatement.
    Valdoxan doit être prescrit avec précaution chez les patients ayant des transaminases élevées avant traitement ou présentant des facteurs de risque d'atteinte hépatique tels que : obésité/surpoids/stéatose hépatique non alcoolique, consommation de quantités excessives d'alcool ou prise de médicaments associés à un risque d'atteinte hépatique, diabète. [Lire] (ANSM)



  • Valdoxan (agomélatine), antidépresseur - Synthèse d'avis HAS
    Novembre 2009
    L'essentiel : Progrès mineur dans la stratégie thérapeutique
    Valdoxan est un antidépresseur agoniste des récepteurs de la mélatonine et antagoniste des récepteurs 5HT2c de la sérotonine, indiqué pour le traitement des épisodes dépressifs majeurs (c'est à dire caractérisés) de l'adulte. Son efficacité est modeste, mais une bonne tolérance, à l'exception des effets hépatiques, est susceptible de favoriser une meilleure adhésion au traitement.
    Une surveillance biologique hépatique est nécessaire avant la mise sous traitement et pendant le traitement. Intérêt du médicament
  • Le service médical rendu* par VALDOXAN dans le traitement de l’épisode dépressif majeur est important.
  • Compte tenu d’une bonne tolérance susceptible de permettre une meilleure adhésion au traitement antidépresseur et malgré une efficacité modeste, VALDOXAN apporte une amélioration du service médical rendu** mineure (ASMR IV) dans la prise en charge de l’épisode dépressif majeur (c’est à dire caractérisé).
  • Avis favorable au remboursement en ville et à la prise en charge à l’hôpital.
    [Document complet]

    A noter que la Commission d’autorisation de mise sur le marché européen (CHMP) écrit dans son rapport que le Valdoxan n’est pas forcément plus efficace que les antidépresseurs existants, mais que ses spécificités peuvent en faire un traitement de choix chez certains patients sévèrement déprimés et que, dans ces cas, les bénéfices sont supérieurs aux risque.

    En 2007, avis de l'European Medicines Agency (Emea)
    Le 27 juillet 2006, le comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis négatif recommandant le refus de l’autorisation de mise sur le marché pour le médicament Valdoxan/Thymanax, sous forme de comprimés pelliculés 25 mg, destiné au traitement des troubles dépressifs majeurs. Le laboratoire qui a déposé la demande est le Laboratoire Servier. Le demandeur a sollicité un nouvel examen de l’avis mais a retiré sa requête avant que le CHMP ait pu terminer la procédure de révision. [Document complet]

  • Effets indésirables
    Dans les études cliniques, plus de 3 900 patients déprimes ont été traites par Valdoxan.
    Les effets indésirables sont généralement d'intensité légère ou modérée et sont apparus au cours des deux premières semaines de traitement. Les effets indésirables les plus fréquents ont été des nausées et des sensations vertigineuses.

    Ces effets indésirables ont été habituellement transitoires et n'ont généralement pas nécessite d'arrêt du traitement.
    Les patients déprimes présentent un certain nombre de symptômes lies a la nature même de la maladie. Il est donc parfois difficile d'établir quels symptômes relèvent de la maladie ou du traitement par Valdoxan.

    Affections hépatobiliaires
    Fréquent : augmentation (> 3 fois la limite supérieure des valeurs normales) des ALAT et/ou des ASAT (c'est-à-dire 1,1% avec agomélatine 25/50 mg versus 0,7% avec placebo).Voir supra Alerte 2012
    Rare : hépatite

    Affections du système nerveux :
    Fréquent : céphalée, sensation vertigineuse, somnolence, insomnie, migraine,
    Peu fréquent : paresthésie

    Affections oculaires :
    Peu fréquent : vision trouble

    Affections gastro-intestinales :
    Fréquent : nausée, diarrhée, constipation, douleur abdominale haute

    Affections de la peau et du tissu sous-cutané :
    Fréquent : hyperhidrose
    Peu fréquent : eczéma
    Rare : rash érythémateux

    Affections musculo-squelettiques et systémiques :
    Fréquent : douleur dorsale

    Troubles généraux
    Fréquent : fatigue
    Affections psychiatriques :
    Fréquent : anxiété
    Fréquence inconnue : idées ou comportement suicidaires

    Interactions potentielles avec l'agomélatine :

    L'agomélatine est principalement métabolisée par les cytochromes P450 1A2 (CYP1A2) (90%) et CYP2C9/19 (10%). Les médicaments interagissant avec ces isoenzymes peuvent réduire ou augmenter la biodisponibilité de l'agomélatine.

    La fluvoxamine, inhibiteur puissant du CYP1A2 et inhibiteur modéré du CYP2C9, entraîne une inhibition importante du métabolisme de l'agomélatine, augmentant l'exposition plasmatique à l'agomélatine de 60 fois (entre 12 et 412).

    Par conséquent, l'utilisation concomitante de Valdoxan et d'inhibiteurs puissants du CYP1A2 (par exemple : fluvoxamine, ciprofloxacine) est contre-indiquée.

    L'association de l'agomélatine avec les oestrogènes (inhibiteurs modérés du CYP1A2) augmente l'exposition plasmatique à l'agomélatine de plusieurs fois. Bien qu'aucun problème spécifique de sécurité n'ait été signalé chez les 800 patientes traitées en association avec des oestrogènes, l'agomélatine doit êre prescrite avec précaution en cas d'association à d'autres inhibiteurs modérés du CYP1A2 (par exemple : propranolol, grépafloxacine, énoxacine) dans l'attente de données complémentaires (voir rubrique 4.4).

    Effet potentiel de l'agomélatine sur d'autres médicaments :
    In vivo, l'agomélatine n'a pas d'effet inducteur sur les isoenzymes du CYP450. L'agomélatine n'inhibe ni le CYP1A2 in vivo ni les autres CYP450 in vitro. Par conséquent, l'agomélatine ne modifiera pas l'exposition des médicaments métabolisés par les CYP450.

    .
    Accueil
    Recherche
    Nouveautés
    Email webmaster
    Sommaire général
    Page précédente