Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente
Dulaglutide - Trulicity ®,
Traitement par analogues du GLP-1 hebdomadaire

Le dulaglutide (Trulicity®), est le premier agoniste du récepteur du GLP-1 hebdomadaire grâce à durée de vie prolongée (demi-vie d’élimination proche de 5 jours)

Truclicity® est indiqué chez l’adulte diabètique de type 2 en association à d’autres hypoglycémiants, y compris l’insuline, lorsque ces derniers, associés à un régime alimentaire et à une activité physique, ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie.

Une réduction de 0,8 à 1,6 % de l’HbA1c

Son efficacité a été évaluée dans plusieurs essais cliniques en mono-, bi- et trithérapie. Ces essais montre que le dulaglutide assure une réduction moyenne de 0,8 à 1,6 % de l’HbA1c associé à une perte de poids, variable en fonction du traitement associé mais qui peut atteindre en moyenne 3 kg. «

Côté tolérance, les effets indésirables les plus fréquents sont digestifs : nausées, diarrhées, vomissements généralement d’intensité légère à modérée et le plus souvent transitoires.
L’incidence des pancréatites aiguës dans les études de phase II et III a été de 0,07 % pour le dulaglutide vs 0,14 % pour le placebo et 0,19 % pour les comparateurs.
Concernant la sécurité cardiovasculaire, la méta-analyse des essais de phase II et III ne retrouve pas d’augmentation du risque cardiovasculaire sous dulaglutide par rapport aux traitements habituels.

TRULICITY solution injectable, seringue préremplie 0,75 mg
TRULICITY solution injectable, seringue préremplie 1,5 mg
TRULICITY solution injectable, stylo prérempli 0,75 mg
TRULICITY solution injectable, stylo prérempli 1,5 mg

Indications thérapeutiques

Trulicity est indiqué chez l'adulte atteint de diabète de type 2 pour améliorer le contrôle de la glycémie en :

Monothérapie
Lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne permettent pas d'obtenir un contrôle adéquat de la glycémie chez les patients qui ne peuvent recevoir un traitement par metformine du fait d'une intolérance ou de contre-indications.
La dose recommandée est de 0,75 mg une fois par semaine.

Association
En association avec d'autres hypoglycémiants, y compris l'insuline, lorsque ces derniers, associés à un régime alimentaire et à une activité physique, ne permettent pas d'obtenir un contrôle adéquat de la glycémie.
La dose recommandée est de 1,5 mg une fois par semaine
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente