Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente
Le risque de néphropathie tubulo-interstitielle immunoallergique.
Fluindione / Warfarine
Prévisan ®/ Coumadine ®

MAJ juin 2015

Revoir 2003 Antivitamines K : Préférer la warfarine (Coumadine ®) [Lire]

La fluindione (Préviscan) est l'AVK le plus utilisé en France (81,4 % des bénéficiaires). Ce choix paraît donc particulièrement discutable en raison de ce profil particulier d'EI rénaux de ce médicament qui n'apporte pas d'avantage démontré par rapport à la warfarine.

En mai 2014, le comité technique (CT) de pharmacovigilance de l’ANSM a rapporté les résultats dune étude du CRPV de Lyon sur les risques non-hémorragiques des AVK. Les atteintes les plus fréquemment rapportées sont dermatologiques (36,6%) et rénales (33,3%).

La warfarine (Coumadine) se distingue par une incidence plus élevée d'EI dermatologiques (58,3% des cas vs 32.8% pour la fluindione).

En revanche, les atteintes rénales sont plus fréquentes avec la fluindione (Préviscan) (36,7% des cas vs. 12,5% des cas avec la warfarine) Le rapport souligne aussi la gravité de l’atteinte rénale liée à la prise de fluindione: néphropathie tubulo-interstitielle immunoallergique.

[Lien / grangeblanche.com]
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente