Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
Révision des avertissements
concernant la metformine chez l'insuffisant rénal

Source : FDA Drug Safety Communication [Lien / fda.gov]
Juin 2016
À retenir
Plutôt que de mesurer comme auparavant le taux de créatinine sanguine, la FDA recommande désormais d’évaluer l’équation du débit de filtration glomérulaire estimé (DFG) (estimated glomerular filtration rate, eGFR) d’un patient avant de commencer le traitement par metformine.

La metformine peut être utilisée chez les patients
ayant un DFG/eGFR supérieur à 45 ml/minute/1,73 m2 ou supérieur.


Si le laboratoire d'analyse ne le donne pas


Recommandations principales
  • Avant de commencer le traitement par metformine, il convient d’obtenir le DFG/eGFR du patient.
    La metformine est contre-indiquée chez les patients dont l’eGFR est inférieur à 30 ml/minute/1,73 m2.
    Commencer le traitement par metformine chez les patients dont l’eGFR est compris entre 30 et 45 ml/minute/1,73 m2 n’est pas recommandé.

  • Il convient de mesurer l’eGR au moins une fois par an chez tous les patients qui prennent de la metformine, et plus fréquemment chez les personnes âgées et d’autres personnes à risque accru d’atteinte de la fonction rénale.

  • Chez les patients prenant de la metformine et dont le taux de DFG/eGFR chute ultérieurement en dessous de 45 ml/minute/1,73 m2, il convient d’évaluer les avantages et les risques de la poursuite du traitement.

  • Il faut interrompre le traitement par metformine si le DFG/eGFR du patient chute ultérieurement en dessous de 30 ml/minute/1,73 m2.

  • Le traitement par metformine doit être interrompu au moment de ou avant une procédure d’imagerie avec produit de contraste à base d’iode chez les patients présentant un DFG/eGFR compris entre 30 et 60 ml/minute/1,73 m2, chez les personnes ayant des antécédents de maladie hépatique, d’alcoolisme ou d’insuffisance cardiaque, ou celles recevant un produit de contraste à base d’iode par voie intra-artérielle.
    Il convient de réévaluer le DFG/eGFR 48 heures après la procédure d’imagerie et de recommencer le traitement par metformine si la fonction rénale est stable.

  • Les patients doivent être encouragés à lire le guide des médicaments ou la notice du médicament destinée au patient.
Conception de l’étude
La FDA a passé en revue la littérature concernant l’utilisation de la metformine chez les patients présentant une réduction de la fonction rénale légère à modérée.



FDA revises warnings regarding use of the diabetes medicine metformin in certain patients with reduced kidney function
[Lien / fda.gov]

FDA is requiring manufacturers to revise the labeling of metformin-containing drugs to indicate that these products may be safely used in patients with mild to moderate renal impairment. See FDA Approved metformin-containing Medicines.

We are also requiring manufacturers to revise the labeling to recommend that the measure of kidney function used to determine whether a patient can receive metformin be changed from one based on a single laboratory parameter (blood creatinine concentration) to one that provides a better estimate of renal function (i.e., glomerular filtration rate estimating equation (eGFR)).
This is because in addition to blood creatinine concentration, the glomerular filtration rate takes into account additional parameters that are important, such as the patient’s age, gender, race and/or weight.

The labeling recommendations on how and when kidney function is measured in patients receiving metformin will include the following information:
  • Before starting metformin, obtain the patient’s eGFR.
  • Metformin is contraindicated in patients with an eGFR below 30 mL/minute/1.73 m2.
  • Starting metformin in patients with an eGFR between 30-45 mL/minute/1.73 m2 is not recommended.
  • Obtain an eGFR at least annually in all patients taking metformin.
    In patients at increased risk for the development of renal impairment such as the elderly, renal function should be assessed more frequently.
  • In patients taking metformin whose eGFR later falls below 45 mL/minute/1.73 m2, assess the benefits and risks of continuing treatment.
  • Discontinue metformin if the patient’s eGFR later falls below 30 mL/minute/1.73 m2.
  • Discontinue metformin at the time of or before an iodinated contrast imaging procedure in patients with an eGFR between 30 and 60 mL/minute/1.73 m2; in patients with a history of liver disease, alcoholism, or heart failure; or in patients who will be administered intra-arterial iodinated contrast.
    Re-evaluate eGFR 48 hours after the imaging procedure; restart metformin if renal function is stable.
  • Encourage patients to read the Medication Guide or Patient Package Insert they receive with their prescriptions for metformin-containing drugs.
https://www.davita.com/gfr-calculator/ https://www.kidney.org/professionals/kdoqi/gfr_calculator nécessite la cystine C https://www.qxmd.com/calculate/calculator_140/mdrd-egfr
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente