Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente
Comportements violents iatrogènes
Source :Communiqué de presse de la Revue Prescrire N° 364 Février 2014

Voir également : Les troubles psychiatriques iatrogènes

Certains médicaments exposent des patients à des comportements violents avec parfois des conséquences dramatiques.

En cas d'apparition rapide d'agressivité chez un patient l'origine iatrogène ou toxique doit être systématiquement évoquée

Ces comportements violents ont des cause diverses
  • Troubles neuropsychiatriques (démense, retard mental, etc...)
  • Origine toxique : alcool, cocaïne, amphétamines et ausi lors des sevrages y compris le cannabis
  • Médicaments du sevrage tabagique
  • Les psychotropes
    • Antidépresseurs inhibiteur de la sérotonine (ISR comme la fluoxétine, paroxétine, etc...)
    • Anxiolyitiques
    • Antiépileptiques
    • etc...
  • Corticoïdes
  • Antiviraux (éfavirenz, atazanavir, ribavirine)
  • Antipaludéens comme la méfloquine
  • Les interférons alpha
  • Le montéluskat (Singulair)
  • Les hypoglycémiants quand ils créent une hypoglycémie
  • Liste non limitative
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Tous les textes - FMC
Sommaire général
Page précédente