Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Antipaludéens : quelle association en 2004 ?


L’émergence ces dix dernières années de souches de Plasmodium falciparum multirésistantes est le principal facteur contribuant à la résurgence du paludisme. L’artémisinine et ses dérivés: l’artésunate et la dihydroartémisinine, ne s’apparentent par leur structure chimique à aucun autre antipaludéen ; à ce jour, aucune résistance n’a été observée vis à vis de ces molécules.

Les associations d’antipaludéens incluant les dérivés de l’artémisinine sont couramment recommandées, deux articles publiés dernièrement dans le Lancet font le point.
  • Une méta-analyse conduite par l’International Artemisinin Study Group a examiné 16 essais randomisés évaluant les effets de l’addition d’artésunate à un traitement standard (par chloroquine , amodiaquine, sulfadoxine-pyriméthamine ou méfloquine) dans le paludisme à Plasmodium falciparum (1).
    L'artésunate associé en cure de 3 jours à ces différents traitements augmente la clairance parasitaire et diminue de 73% les échecs thérapeutiques.

  • Le second article (2) rapporte les résultats de deux essais randomisés ouverts réalisés au Vietnam où la majorité des souches de Plasmodium falciparum sont multirésistantes.
    Des associations fixes données en cures de 3 jours à des patients présentant un paludisme à Plasmodium falciparum ont été comparées.
    L'efficacité (taux de récurrence à 56 jours) des associations dihydroartémisinine + triméthoprime + pipéraquine , dihydroartémisinine + pipéraquine ou artésunate + méfloquine était similaire. Les effets indésirables associés au traitement par artésunate + méfloquine étaient significativement plus fréquents que ceux associés aux autres traitements (16% vs 3% respectivement).
    Les auteurs indiquent le coût très abordable de l’association dihydroartémisinine + pipéraquine (1$ US/cure vs 6$ US pour l’association artésunate + méfloquine et 2.4$ US pour l'association artéméther + luméfantrine).
(1)Adjuik M. for the International Artemisinin Study Group. Artesunate combinations for treatment of malaria: meta-analysis. Lancet, Janvier 2004, 363 : 9-17
(2)Tran T.H. et al. Dihydroartemisinin-piperaquine against multidrug-resistant Plasmodium falciparum malaria in Vietnam: randomised clinical trial. Lancet, Janvier 2004, 363 : 18-22

Voir également COARTEM ® ARTHEMETER et LUMEFANTRINE
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente