HEPATITE G
Le virus HGV est-il pathogène

Malgré la recherche et l'élimination des dons de sang contenant les marqueurs du HBV et HBC, La survenue de rares cas d'hépatite post-transfusionnelle suggère l'existence d'autres virus transmis par le sang.
L'un d'entre eux, le virus HGV est connu mais son rôle pathogène encore incertain.

Le virus HGV est trés répandu dans les populations à risque (1 à 4,2% en Europe pour atteindre 14% dans certaines régions du monde, polytranfusés 10 à 38%, toxicomanes IV 16 à 43%, hémophiles 6 à 38%)
L'existence de nombreux sujets HGV + ne présentant aucun facteur de risque identifié, suggère d'autres voies de contamination : sexuelle ? autres ?

Le virus HGV est-t-il pathogène ?
De nombreux arguments plaident en faveur d'un rôle pathogène peu important mais il pourrait être réactivé en cas d'immunodépression ou de co-infection virale (HBV et HCV par exemple).

A suivre ;;;

Source :
  • Dhumeaux D et col, Rev Prat 1997; 47 : 2093-2094
  • Revue Prescrire: Tome 19; N°193, Mars 1999

    Accueil Nouveautéswbm@esculape.com Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente