Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
DEPISTAGE DE L'HEPATITE C
Recommandations de l'ANAES

Les situations à risque

De nombreux actes médicaux ou comportementaux sont à risque élevé d'infection par le virus de l'hépatite C (VHC)

Avant 1990
Administration de fractions coagulantes dérivées du sang (facteurs anti-hémophilitiques, PPSB, Willebrand, fibrinogène, plasma sec, cryoprécipités, anti-thrombine III)

Avant 1992
Transfusion de sang, culots globulaires, concentrés de plaquettes, plasma, greffe de tissus cellules, organes.

Avant 1997
Exposition nosocomiale lors d'actes invasifs compte tenu des risques résiduels encore imparfaitement maitrisés.

Quelle que soit la date
---- Partage ou mise en commun du matériel utilisé pour la préparation ou l'injection (seringue, cuillère, eau, coton, aiguille, citron) d'héroïne, cocaïne ou de médicaments détournés.
---- Partage de paille pour le prise de drogue par voie nasale.
---- Transmission materno-foetale.
---- Tous les actes avec effraction cutanées, l'incarcération, le partage d'objets pouvant être souillés par du sang peuvent comporter un risque de transmission du VHC

A quels patients proposer systématiquement un test de dépistage de l'hépatite C

A toute personne
  • présentant une élévation même minime des transaminases
  • A toute personne positive pour le HIV
  • A toute personne porteuse du virus de l'hépatite B
  • Pour toute personne présentant une asthénie importante, prolongée et inexpliquée
  • Pour tout ictère non expliqué
A toute personne qui a reçu ou eu avant 1992
  • Une intervention chirurgicale lourde (cardiaque, vasculaire, cérébrale, digestive, pulmonaire, gynéco-obstétricale, rachidiennes, prothèse de hanche, de genou, ....)
  • Un séjour en réanimation
  • Un accouchement difficile
  • Une hémorragie digestive
  • Des soins à la naissance en néonatalogie ou en pédiatrie (grand prématuré, pathologie néonatale grave, exsanguino-transfusion).
  • Une greffe de tissus ou d'organes
  • Et bien entendu une transfusion
Aux patients hémodialysés

A toute personne ayant utilisé même une seule fois dans sa vie, même s'il y a longtemps, une drogue par voie veineuse ou nasale

Aux enfant nés de mère séropositive pour le VHC

Les autres situations à risque
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente