Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
HEPATITE C
Se faire dépister c'est pouvoir se soigner

Une hépatite c'est une inflammation des cellules du foie. Les causes les plus fréquentes sont les virus (A,B et C) mais aussi l'alcool, certains médicaments.

L'hépatite C, c'est environ 600 000 personnes en France et encore beaucoup qui ne le savent pas. En effet, avant l'apparition des complications, l'atteinte est silencieuse. Longtemps impuissante, la médecine sait maintent soigner et guérir l'hépatite C ce qui justifie le dépistage des personnes à risque.

HEPATITE C : COMMENT EST-ON INFECTE ?

    Par le sang
  • Par le contact avec le sang d'un personne infectée - essentiellement actuellement par le partage des seringues des utilisateurs de drogues injectables
  • La contamination par transfusion est devenue exceptionnelle

    Par des instruments ou objets souillés par du sang infecté
  • Le virus peut se transmette lors des soins ou des examens invasifs quand le matériel n'a pas été suffisamment décontaminé
  • Il peut également se transmettre par le partage d'objets piquants ou coupants avec une personne atteinte comme certains objets de toilette (rasoir, brosse à dents, coupe-ongles, etc..)
  • Si les régles d'hygiène ne sont pas respectées, le tatouage, le piercing, le maquillage permanent, l'acupuncture, la mésothérapie, etc.. peuvent être source d'infection
  • La transmission de la mère atteinte vers l'enfant dans un faible nombre de cas
  • La contamination par voie sexuelle parait rare mais possible en particulier en période de règles ou en cas de lésions cutanées ou muqueuses pré-existantes
Il n'y a aucun risque de transmission dans la plupart
des gestes de la vie quotidienne

comme s'embrasser, manger ensemble, partager le même verre,se serrer la main...
On peut vivre tout à fait normalement avec quelqu'un atteint d'hépatite C


UN TEST DE DEPISTAGE EST NECESSAIRE SI...

  • Si avant 1992 vous avez subi une intervention chirurgicale importante, si vous avez été hospitalisé en réanimation, eu une hémorragie digestive, un accouchement difficile, reçu des soins en néonatalogie, en pédiatrie pour une maladie grave et bien sur si vous avez reçu des produits sanguins (transfusion ou dérivés) ou si vous avez subi une greffe.
  • Si vous avez été hémodialysés
  • Si vous avez utilisé, même une seule fois et il y a longtemps - ou si vous utilisez actuellement des drogues pare voie intraveineuse ou nasale.
  • Si vous avez été ou si vous êtes incarcéré
  • Si vous avez reçu des soins médicaux dans les pays du sud-est asiatique, du Moyen-Orient, d'Afrique ou d'Amérique du Sud.
  • Si vous avez vécu ou si vous vivez avec une personne atteinte d'hépatite C.
  • Si vous eu recours au tatouage, au piercing, à la mésotéhrapie ou à l'acupuncture sans aiguilles jetables ou personnelles
SI VOUS ÊTES CONCERNE PAR CE DEPISTAGE.

Vous devez en parler avec votre médecin qui vous prescrira un test de dépistage remboursé à 100 % par la Sécurité sociale.
Le test pratiqué sur une prise de sang permettra de savoir si vous avez été en contact avec le virus de l'hépatite C.
Un test positif ne signifie pas pour autant que votre foie est atteint. Des examens complémentaires seront alors pratiqués.

LE TRAITEMENT MEDICAL

Il repose actuellement sur des associations de médicamentset permet d'obtenir de plus en plus souvent une guérison et ainsi d'éviter les complications.

DEUX REMARQUES IMPORTANNTES
1/ Plus tôt on est dépisté, plus on a des chances de guérir
2/ Le principal facteur aggravant de l'hépatite C, c'est la consommation d'alcool


POUR EN SAVOIR PLUS
  • Un numéro de téléphone (N° vert, appel anonyme et gratuit) : 0 800 845 800 (Hépaties info service)
  • Sur internet www.sante.gouv.fr Rubrique "les dossiers", sélectionner "Hépatite C".
  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente