Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Diagnostic et dépistage de l'hépatites B (VHB)
HAS 2012

La HAS a révisé le 13 janvier sa recommandation en santé publique sur la meilleure stratégie de tests biologiques pour le dépistage de l’hépatite B et de l’hépatite C.

En cas de suspicion d’infection récente, la HAS précise qu’un contrôle des marqueurs Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti- HBs est nécessaire au bout de trois mois.

Pour le dépistage biologique de l’hépatite B, la HAS retient trois stratégies :
  • La première est la recherche d’emblée des trois marqueurs (Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti-HBs),
  • La seconde correspond au contrôle avant vaccination de la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) : Ac anti-HBc et Ac anti-HBs,
  • La troisième est la recherche de l’Ag HBs et des Ac anti-HBs.
Réaliser les trois marqueurs d’emblée (Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti-HBs), stratégie préconisée par le groupe de travail, présente l’avantage de déterminer le statut immunitaire de la personne à risque en un seul temps. Son coût total est cependant plus élevé que les deux autres.

Même si les inconvénients des deux autres stratégies ne doivent pas être ignorés, le contrôle avant vaccination de la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) et la recherche de l’Ag HBs et des Ac anti-HBs permettraient des économies de ressources et doivent être envisagés comme des alternatives possibles. En cas d’Ag HBs positif, la HAS recommande le contrôle sur un deuxième prélèvement comme prévu dans la NABM.



[Texte complet]
(HAS)
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente