Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
SPERMOGRAMME
Avoir une bonne tête et la queue souple
Source : New England Journal of Medicine, novembre 2001 ; vol. 345 : p. 1388-1393.

En matière d’infertilité masculine, les tests basés sur le spermogramme viennent d’être remis en cause par des chercheurs américains.

Selon ces derniers, les critères de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pourraient bien être totalement erronés. En effet, ils ont étudié 765 couples stériles (chez qui l’origine du problème semblait masculine) et 695 couples fertiles.

Ils sont arrivés à des observations éloignées des standards communément admis. Ils ont notamment remarqué que le meilleur facteur prédictif de la fertilité était non pas le nombre ou la mobilité, mais la morphologie des spermatozoïdes ! Plus ils avaient des caractéristiques normales (une tête bien ovale et une queue souple), meilleures étaient les chances de fertilité.

Les auteurs ont d’ailleurs établi de nouveaux critères d’évaluation basés sur leurs observations :
    Infertilité :
  • Moins de 13,5 millions de spermatozoïdes par ml ;
  • Moins de 32 % d’entre eux mobiles ;
  • Moins de 9 % biens formés.

    Fertilité :
  • Plus de 48 millions de spermatozoïdes par ml ;
  • Plus de 63 % d’entre eux mobiles ;
  • Plus de 12 % biens formés.
Si le spermogramme se situe entre les deux groupes de valeurs, la notion de fertilité reste "incertaine".
Mais comme le soulignent les auteurs de l’étude, ces critères ne sont pas des règles absolues : certains hommes classés comme infertiles n’auront pas de problèmes pour concevoir, alors que d’autres, avec un spermogramme impeccable, auront du mal à avoir des enfants.... sauf - éventuellement - à changer de partenaire.

L'expérience montre en effet que des couples stériles qui se séparent peuvent ensuite faire des enfants - chacun de leur côté...
Voir également
---- Stérilité masculine...
---- Asthénospermie
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente