Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
HEMATOME RETROPLACENTAIRE ET PILULE
Ph. Barjot - Praticien Hospitalier CHU Caen
QUESTION
Une patiente qui vient d'avoir un hématome rétroplacentaire peut-elle prendre la pillule.

REPONSE
En réponse à votre question concernant contraception et HRP, il est vrai que les antécédents thromboemboliques sont les seules CI actuellement réellement incontournables (avec le cancer du sein).
Néanmoins il est important de connaitre les circonstances étiologiques exactes de cet accident.
En effet si à trois mois de l'accouchement la TA est revenue normale, le bilan ionique avec urée et créatininémie normale , qu'il n'existe plus de protéinurie, que le dosage de proteine S, C est lui aussi normal et qu'il n'existe pas de mutation du facteur V leiden (RPCA) alors je prescris une contraception orale si nécessaire.

Tant que tous ces éléments ne sont pas réunis il est raisonnable de s'abstenir.
Ph. Barjot - Praticien Hospitalier CHU Caen
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente