Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Puis-je prendre ma pilule oestroprogestative (ou combinée) sans interruption pendant plusieurs mois ?
Source : La pilule : Comment la prendre ? Que faire quand on l’oublie ?
(Version mise à jour 18 janvier 2013) par Martin Winckler (Dr Marc Zaffrran)
Texte complet http://www.martinwinckler.com

Oui ! la semaine d’arrêt de la pilule a été instaurée pour que les femmes aient l’impression d’avoir des règles une fois par mois, afin d’imiter le cycle « naturel ». Mais ces règles ne sont pas de vraies règles. Elles sont provoquées artificiellement par... l’arrêt des comprimés.

Prendre sa pilule en continu, est-ce dangereux ?
Non. D’ailleurs, la prise continue est la règle pour toutes les autres méthodes contraceptives hormonales ! L’administration est quotidienne pour les utilisatrices de toutes les méthodes progestatives pures (pilules progestatives, implant, DIU hormonal progestatifs injectables tous les 3 mois
Non seulement rien ne s’oppose à ce qu’on prenne une pilule combinée en continu, mais encore une fois, la prise continue augmente son efficacité !
    La prise de la pilule en continu est plus confortable pour :
  • les femmes qui ont des migraines pendant la semaine d’arrêt de leur pilule ;
  • les femmes qui ont des symptômes prémenstruels (douleurs du bas-ventre, gonflement des seins, crampes pendant les règles) pendant la semaine d’arrêt
  • les femmes qui ont une anémie en raison de règles abondantes
  • les femmes souffrant d’endométriose : la pilule « en continu » constitue un traitement efficace des douleurs et des saignements ;
  • les femmes souffrant de maladie polykystique des ovaires ;
  • les femmes souffrant d’épilepsie dont les crises surviennent au moment des règles !
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente