Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Contraception oestroprogestative et diabète
Source : 3ème édition "Critères de recevabilité pour l'adoption et l'utilisation continue de méthodes contraceptives" (OMS - 2008)
[Texte complet]

1. Etat où l’utilisation de la méthode contraceptive n’appelle aucune restriction.
2. Etat où les avantages de la méthode contraceptive l’emportent en général sur les risques théoriques ou avérés.
3. Etat où les risques théoriques ou avérés l’emportent généralement sur les avantages procurés par l’emploi de la méthode.
4. Etat équivalent à un risque inacceptable pour la santé en cas d’utilisation de la méthode contraceptive.


La Revue Prescrire: Thématiques 2006:
la contraception oestrorpogrestrative est contre indiquée dans le diabète si ce diabète est accompagné d'artériopathie, d'HTA, de dyslipidémie ou de tabagisme. Elle est utilisable chez les diabétiques jeunes sans facteur de risque.

================

NB
Dans le document de l'OMS, les méthodes de planification familiale suivantes y sont évoquées : contraceptifs oraux combinés minidosés (COC), contraceptifs injectables combinés (CIC), patch oestroprogestatif, anneau intravaginal oestroprogestatif, pilules progestatives pures (PPP), acétate de médroxyprogestérone retard (AMPR), énanthate de noréthistérone (NET-EN), implants au lévonorgestrel (NOR) et à l’étonogestrel (ETG), pilules contraceptives d’urgence (PCU), dispositifs intra utérins au cuivre (DIU Cu), DIU libérant du lévonorgestrel (DIU-LNG), DIU au cuivre pour la contraception d’urgence (DIU-U), méthodes mécaniques (MM), méthodes naturelles (MN), aménorrhée lactationnelle (AL), coït interrompu (CI) et stérilisation féminine et masculine (STER).
"Critères de recevabilité pour l'adoption et l'utilisation continue de méthodes contraceptives" (OMS - 2008)
[Texte complet]
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente