Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Syndrome de Lacomme
Dr S. Minoui - Hôpital Saint-Antoine. Paris

Trés fréquent, il résulte de la distension des articulations sacro-iliaques et/ou de la symphyse pubienne au cours de la grossesse mais en particulier au cours des derniers mois.

SEMIOLOGIE
---- La douleur est le maître symptôme pouvant simuler, suivant la localistion, diverses pathologies voire une menace d'accouchement prématurée (MAP) ou une fausse couche
---- Douleur pelvienne centrale ou dans les fosses iliaques, irradiant vers le périnée ou les cuisses évoquant MAP ou fausse couche...)
---- Postérieure, lombosacrée +/- irradiant vers les fesses.... comme un lumbago ou une sciatique ---- les fosses iliaques, les fosses lombaires.... (pseudo appendicite, colique néphrétique... etc)

L'examen clinique devra vérifier l'absence de toute pathologie gynécologique, obstétricale et les autres diagnostics simulés par les diverses localisations.
Généralement la douleur peut être retrouvée à la pression de la symphyse pubienne et/ou des muscles de la ceinture pelvienne.
Voir également Grossesse et douleurs

TRAITEMENT
---- Rassurer ++++
---- Repos
---- Paracétamol +/- magnésium, vitamines B1, B6 (Voir Antalgiques et grossesse)
Esculape : Le recours à un anxiolytique bien documenté (Voir CRAT) sur quelques jours est licite (TRANXENE, VALIUM)

EVOLUTION
Fluctuante jusqu'à l'accouchement. Elle guérit ensuite spontanément
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente