Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
.
MALADIE DE LYME
et GROSSESSE

Source : "Maladies tropicales et Grossesse
Patrice Bourée - Marie Françoise Lemétayer
Editions Pradel - 1990

La maladie de Lyme est due à un spirochète, Borrelia burgdorferi, transmis par une tique du genre Ixode.. Le réservoir de l'agent infectieux est trés vaste : bétail, chiens, daims, chevaux. Sa répartition est cosmopolite.

SEMIOLOGIE
Les manifestations cliniques de la maladie de Lyme n'ont pas de particularité pendant la grossesse.

DIAGNOSTIC
La notion d'une morsure de tique est un argment important.
Hémogramme est normal. La VS élevée pendant les poussées.
Mise en culture : peau, sand, LCR, liquide synovial.
Sérodiagnostic par ELISA.

LE RISQUE
Le spirochète peut traverser le placenta.
Dans une étude portant sur 19 femmes enceintes atteintes de la maladie de Lyme, les infections étant reparties sur toute la grossesse, 14 grossesses et accouchements ont été normaux et 5 complications sont survenues : mort in utero, prématurité, cécité corticale, rash cutané à la naissance, syndactylie (Markowitz et al, JAMA 1986; 255: 3394-6).
Une malformation cardiaque a été décrite dans une autre étude mais sans preuve de relation avec la maladie de Lyme.

Mises au point : http://www.sky.net/~dporter/FetalLD97.htm

TRAITEMENT DE LA MERE
Pendant la grossesse et le post-partum :
---- Troubles cutanés : amoxicilline 2 g/J per os 1 mois
---- Troubles neurologiques, cardiaques et rhumatologiques : Penicilline G 20 millions UI/J par voie intraveineuse pendant 14 jours

TRAITEMENT DE L'ENFANT
A la naissance, examen clinique complet et sérologie.
En cas d'anomalie, l'enfant doit être traité par erythromycine 30 mgKgJ ou amoxicilline 20 mgKgJ - per os - pendant un mois.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente