Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
LISTERIOSE et GROSSESSE
Source : "Maladies tropicales et Grossesse
Patrice Bourée - Marie Françoise Lemétayer
Editions Pradel - 1990 - MAJ 2002

La listériose est généralement une maladie bénigne pour la mère et gravissime pour le foetus : avortement, mort in utero, méningite ou septicémie neo-natale.
L'agent responsable, Listeria monocytogenes, est un bacille Gram+, intracellulaire, résistant entre 4°C et 56°C. Il est cosmoplite et trés fréquent dans la nature.

La contamination de la mère se fait par inhalation (poussières) ou par consommation de produits alimentaires contaminés. Plus rarement, par voie cutanée, conjonctivale ou génitale.

La contamination foetale s'effectue par voie hématogène (90%) ou par endométrite.
Quatre listérioses sur cinq survenant pendant la grossesse ont des conséquences graves : avortement en début de grossesse puis plus tard, mort in utero, accouchement prématuré.
Le NNE atteint mais né vivant peut décéder dans les premières heures de méningite ou septicémie


SEMIOLOGIE
Classiquement, syndrome pseudo-grippal (fièvre, frissons) avec des épisodes fébriles récurents.

En Europe, une fièvre inexpliquée, même modérée, chez une femme enceinte doit faire suspecter une listériose (hémocultures) et le traitement commencé avant le retour des résultats.
Parallèlement, on recherchera une pyélonéphrite et en cas de voyage ou de résidence en zone d'endémie, un paludisme.
Trois urgences thérapeutiques

DIAGNOSTIC
---- Hémocultures ++++
---- ECBU pour élminer une pyélonéphrite
---- Sérodiagnostic.
Aprés l'accouchement, l'examen du placenta peut monter des abcès de taille variable (Qques mm à 1 cm).
Le placenta doit être mis en culture.

TRAITEMENT DE LA MERE
L. monocytogenes est une bactérie très sensible aux antibiotiques. À de rares exceptions près, la sensibilité est presque constante aux pénicillines (pénicilline G, ampicilline), aux aminosides (gentamicine), aux tétracyclines (sauf de rares souches résistantes) et au triméthoprime-sulfaméthoxazole.
Si une listériose est suspectée et diagnostiquée par les hémocultures chez la femme enceinte, le traitement repose sur l'ampicilline (6 g/j) par voie veineuse pendant 3 semaines.

Mise à jour
Suspicion de listériose (y compris chez une femme enceinte):
---- Amoxicilline 3g/J 15-21 jours.
---- Si allergie : Macrolide ou pristinamycine (PYOSTACINE)

Trt de la listériose déclarée :
Amoxicilline 200 mgKgJ en perfusion 3 à 4 semaines

PREVENTION
Source : Prévention de la listériose chez les femmes enceintes, les patients immunodéprimés et les personnes âgées. Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire 1995 n°23
    ALIMENTS A EVITER
  • Eviter la consommation de fromages à pâte molle au lait cru
  • Enlever la croûte des fromages avant consommation
  • Eviter la consommation de fromages vendus râpés ;
  • Eviter la consommation de poissons fumés ;
  • Eviter la consommation de graines germées crues (soja, luzerne, (alfafa) ...) ;
  • Eviter la consommation de produits de charcuterie cuite consommés en l'état ; ex : pâté, rillettes, produits en gelée, jambon cuit ; Si achetés, préférer les produits préemballés et les consommer rapidement après leur achat.
  • Eviter la consommation de produits de charcuterie crue consommés en l'état - Les faire cuire avant consommation, ex : lardons, bacon, jambon cru ;
  • Eviter la consommation de produits achetés au rayon traiteur ;
  • Eviter la consommation de coquillages crus, surimi, tarama.

    REGLES D'HYGIENE A RESPECTER
  • Cuire soigneusement les aliments crus d'origine animale (viandes, poissons) ; en particulier le steak haché doit être cuit à cœur ;
  • Laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques ;
  • Conserver les aliments crus (viande, légumes etc...) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés ;
  • Après la manipulation d'aliments non cuits se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments ;
  • Nettoyer fréquemment et désinfecter ensuite avec de l'eau javellisée votre réfrigérateur ;
  • Les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être réchauffés soigneusement avant consommation immédiate.
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente