Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Reflux gastro-oesophagien (RGO) et Grossesse
Dr H. Raybaud - Août 2007

Le RGO est fréquent au cours de la grossesse... jusqu'à 50 % des patientes.
La symptomatologie est classique et bien que le déroulement de la grossesse et la santé du foetus ne soient pas perturbés, l'inconfort peut être important.
Les causes sont multiples : mécaniques, hormonales, retard du transit voire sensibilité augmentée de la muqueuse oesophagienne...

Les mesures hygiéno-diététiques classiques et les pansements (type alginates GAVISCON °) permettent de soulager 20 à 30 % des femmes

Si un traitement médimenteux est nécessaire
La ranitidine 150 mg matin et soir a permis dans une étude controlée de diminuer de 50% les symptômes
En cas d'echec un IPP comme l'oméprazole MOPRAL 20 mg peut être utilisé quel que soit l'âge de la grossesse (Le Crat)
Selon Le Crat, l’oméprazole est l’inhibiteur de la pompe à protons le mieux connu chez la femme enceinte quel que soit le terme de la grossesse. En effet les données publiées chez les femmes exposées en cours de grossesse sont très nombreuses et rassurantes.

Quand faire pratiquer une fibroscopie
En cas d'echec du traitement ou des signes cliniques associés (comme un méléna) les objectifs sont d'éliminer un ulcère et éventuellement de rechercher/confirmer oesophagite +/- hernie hiatale

Voir également Grossesse et vomissements
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente