Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
HTA GRAVIDIQUE
Par aimable autorisation
Réseau Périnatal Réunion
46 D allée des aubépines, Bassin-Plat
97410 Saint-Pierre – La Réunion
Tel : 0262 35 15 59 – Fax : 0262 35 16 65 – Email : repere@wanadoo.fr



Définition
  • PAS>=14mmHg et/ou PAD>=90mmHg, TA prise assise au repos ( repos > 10mn).
  • PAD>=90mmHg sur au moins 2 consultations successives.
  • Sans ATCD, >20 SA jusqu'à 6 semaines post-partum = Découverte pendant la grossesse.
    A différencier de l'HTA chronique existant avant la grossesse et de la prééclampsie.
  • Rechercher les antécédents
  • Familiaux : parents, famille d'hypertendus.
  • Médicaux : pathologies chroniques (diabète, néphropathie, HTA, âge, tabac)
  • Obstétricaux : HTA, toxémie, éclampsie, HRP, RCIU pour la grossesse précédente, grossesses multiples
Rechercher les critères de gravité

Critères de gravité
  • Si TA>16/10
  • Si albuminurie>1g/l
  • Si prise de poids++, oedèmes généralisés
  • Signes d'alerte :céphalées, troubles visuels,
    douleurs épigastriques, acouphènes
  • Si acide urique>360 µmol/l
  • Si plaquettes diminuées
  • Si TA stable, si pas gravité
  • Repos +++
  • si doute :cs cardio +/- holter/24h
  • Surv. sage-femme à domicile 2-3x /sem
  • Consultation + écho /15 j
  • Bilan sanguin : NFS, plaquettes, uricémie, albuminurie
  • Si bilan normal : Surv. /15 j
    Grave : Si un ou plusieurs critères

  • Si anomalies (cf critères gravité) ou TA instable =============> HOSPITALISATION ou Hôpital de jour(HDJ) Urgent
    Si stable relais médecin traitant, SFAD 1 , gynécologue
    .

    Dans tous les cas c'est une grossesse à risque
    Accouchement à prévoir une maternité de niveau 2 ou 3

    Récapitulatif des éléments de surveillance de l’HTA
    CLINIQUE PARACLINIQUE VITALITE FOETALE TENSION
    TA assise
    Oedèmes, prise de poids ++
    Hauteur utérine
    Mouvements foetaux
    Albuminurie
    Bilan sanguin
    Cs cardiologie
    Compte des mouvements foetaux actifs par la femme
    Echo/doppler : RCIU, doppler art utérines, ombilicales + LA + placenta
    SFAD 3x/sem : Monitoring, prise TA, BU
    Holter /24h
    HDJ /15j
    Cs /15j

    NB:
    SFAD : Sage-Femme à domicile
    Maternité Niveau 1 : Ne disposent ni d’une unité de néonatologie, ni d’une unité de réanimation néonatale
    Maternité Niveau 2 : Disposent d’une unité de néonatologie mais pas d’une unité de réanimation néonatale
    Maternité Niveau 3 : Disposent d’une unité de néonatologie, d’une unité de réanimation néonatale et d’un service de réanimation adulte

    Gravité des complications :

    Complications maternelles Complications foetales Complications au long court
    Eclampsie, oligoanurie
    CIVD, HRP
    Insuffisance rénale aiguë
    HELLP :hémolyse, asat/alat, plaq Prématurité
    Si HELLP synd : hématome sous capsulaire du foie, rupture hépatique
    Mort in utéro, souffrance foetale chronique
    Souffrance foetale aiguë
    Retard croissance,
    Prématurité
    Maternelles :HTA maligne, aggravation de l'HTA, insuffisance rénale chronique
    Foetale : conséquence = grande prématurité


    Traitement :

    Selon le CRAT, le traitement de l'hypertension artérielle gravidique repose sur l'aspirine à faible dose, dès le début de la grossesse

       Objectifs thérapeutiques :
    • Le premier traitement de l’HTA est le REPOS.
    • Il n’y a pas d’urgence à traiter
    • Maintenir une TAD entre 80mmHg et 90mmHg
    • ASPIRINE : prévention de la pré éclampsie, si ATCD pré éclampsie sévère ou Retard de croissance in utero vasculaire. Dose efficace si 100-150 mg/j dès 10 SA, jusqu’à 34 SA. (Inefficace si donné plus tard).

       Médicaments contre-indiqués :
    • IEC : Arrêter le traitement le plus tôt possible.
    • Sartans : Arrêter le traitement le plus tôt possible
    • Diurétiques aucun intérêt : à éviter.
    • Bêta-bloquants ne sont pas contre indiqués, mais risque d’hypoglycémie néonatale et d’apnées (prévenir le pédiatre)

       Médicaments généralement utilisés :
    • Le premier traitement de l’HTA est le REPOS.
    • En première intention : Aldomet cp 250mg x2/j
    • En deuxième intention : Loxen, Trandate, inhibiteur calcique
    • ASPIRINE : prévention de la pré éclampsie, si ATCD pré éclampsie sévère ou Retard de croissance in utero vasculaire. Dose efficace si 100-150 mg/j dès 10 SA, jusqu’à 34 SA. (Inefficace si donné plus tard)
    • La prise d’Aldomet ne contre-indique pas l’allaitement maternel.

       Quels conseils donner à la femme ?
    • Respecter impérativement le repos
    • Informer la patiente des signes de gravité afin d’en faciliter le repérage
    • Insister sur l’importance du suivi (poids, etc)
    • Pas de régime sans sel (car aggrave l’hypovolémie)

       Que faire en cas d’urgence ?
    • Si convulsions : protection neurologique : valium inj + HOSPITALISATION
    • Si TA>16/10 ou si PAD>90mmHg : NE PAS FAIRE CHUTER TROP BRUSQUEMENT LA TA (risque de décès foetal).
    • Si HRP HOSPITALISATION
    • Si SFA HOSPITALISATION
    Post-partum :

     Contraception avec des microprogestatifs. Bromocryptine contre-indiqué
     Surveillance accrue de la TA jusqu'à J3 par le médecin traitant ou la SF Si TA persiste au delà de 6 sem : HTA chronique.
     Prévoir une consultation avec le cardiologue, le néphrologue et l'ophtalmologue dans 4-6 mois.

    Conclusion : la prise en charge de l’HTA gravidique implique un travail en réseau (gynécologue, médecin généraliste, cardiologue, néphrologue, sage-femme, hôpital de jour…)



    Commission Activité Médicale : Responsable Dr ARCIZET Paul, G-Obstétricien, Saint-Pierre

    Groupe de Travail : Dr ARCIZET Paul, Gynécologue obstétricien, Saint-Pierre Dr FINIELZ Paul, Néphrologue, Saint-Pierre Dr CAMP Gilles, Sexologue, Gynécologue obstétricien, Saint-Pierre Dr MUNCK Bernard, Médecin Généraliste, Saint-Pierre Dr CHAPEAU Jacques, Gynécologue obstétricien , Tampon Dr TROUCELIER Emmanuel, Cardiologue, Saint-Pierre Dr FINIELZ Diane, Médecin généraliste Mme TURPIN Stéphanie, Sage-Femme Libérale, Tampon
    Groupe de Lecture : Dr CHEVALIER Luc, Gynécologue, Saint Paul Dr FRANCO Jean-Marc, Médecin Généraliste, Saint-Philippe Dr BOURGEON Bruno, Néphrologue, Saint Denis Dr MIMRAN Catherine, Cardiologue, Saint Pierre Mme DE PENA Geneviève, Sage-Femme Libérale,Tampon Mme SANCHEZ Danièle, Sage-Femme libérale,Saint-Joseph Dr DULYS Arnaud, Médecin Généraliste, Saint Pierre




    46 D allée des aubépines, Bassin-Plat -97410 Saint-Pierre -La Réunion
    Tel : 0262 35 15 59 - Fax : 0262 35 16 65 - Email : repere@wanadoo.fr
    Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente