Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
FIEVRE ET GROSSESSE
Dr H. Raybaud - 2000 - 2005

CF Infra : Grossesse et Bilan d'hyperthermie Protocoles d'Obstétrique Fédération de Gynécologie-Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ('2005)

La survenue d'une fièvre au cours de la grossesse pose plusieurs problèmes :
  • L'étiologie
  • Le risque d'embryopathie, foetopathie...
  • Le risque obstétrical ; fausse couche, prématurité
  • Le risque maternel
  • Le traitement
Et toutes les étiologies infectieuse, chirurgicales, inflammatoires sont possibles pendant la grossesse....
Pour information voir Grossesse et vaccins

LE MOTIF DE CONSULTATION
La fièvre ( > 38° C) peut être le seul motif de consultation ou au contraire faire partie d'un tableau clinique évocateur (comme un $ grippal, une otalgie) ou plus préoccupant (état général, menace d'accouchement prématuré).
L'enquête étiologique sera alors soit facile voire évidente soit au contraire difficile
En pratique toute altération de l'état général, toute MAP nécessite une hospitalisation immédiate en milieu obstétrical.

En Europe, une fièvre inexpliquée, même modérée, chez une femme enceinte doit faire suspecter une listériose (hémocultures) et le traitement commencé avant le retour des résultats. Parallèlement, on recherchera une pyélonéphrite et en cas de voyage ou de résidence en zone d'endémie, un paludisme. Trois urgences thérapeutiques
L'hospitalisation doit être facile et/ou un traitement par amoxicilline (3 g/j). Si allergie : Macrolide ou pristinamycine (PYOSTACINE) mis immédiatement en route

INTERROGATOIRE

  • Caractéristiques de la fièvre : combien de jours, intensité, évolution
  • Les risques professionnels comme les femmes en contact avec des enfants ( puéricultrices, crèches, institutrices )
  • Les symptômes associés : ORL, pulmonaires, digestifs, génitaux, urinaires, cutanés, etc...
  • Les antécédents médico-chirurgicaux
  • Le statut vaccinal et/ou sérologique
  • Notion de contage familial, de voyage récent, d'animaux
  • Les éventuels traitements déjà entrepris et/ou en cours
EXAMEN CLINIQUE

Outre l'enquête étiologique, il devra apprécier le retentissement de la fièvre sur la mère, la grossesse, le foetus...
Il sera donc complet (ORL, pulmonaire, ADP, etc..) et impose un examen gynécologique (Spéculum, TV, diminution des mouvements foetaux, rythme cardiaque foetal si possible...).
Voir également Grossesse et varicelle

BILAN BIOLOGIQUE

On demandera sauf découverte d'une étiologie évidente, certaine, facilement traitable et sans risque obstétrical : LES PRINCIPALES ETIOLOGIES

  • Les infections ORL et bronchiques....
    Comme le reste de la population avec quelques difficultés thérapeutiques liées à la grossesse... y compris la tuberculose !!!

  • Les syndromes "grippaux" et la Listériose
    Tout syndrome grippal peut être une listériose avec un risque de fausse couche (précoce ou tardive), d'accouchement prématuré, de mort foetale in utero.
    Ce risque justifie donc les hémocultures et la mise en route immédiate d'un traitement (Voir Grossesse et listériose)

  • Pyélonéphrite aiguë [Lire]
    Une des causes les plus fréquentes de fièvre au cours de la grossesse.
    Si la fièvre, les douleurs lombaires (plutôt droites..), la pollakiurie sont souvent présentes les brulures mictionnelles peuvent manquer.
    Les germes les plus fréquents sont Escherichia coli (60 à 80 %) et les autres entérobactéries. L'hospitalisation est nécessaire [Lire]

  • L'infection obstétricale (chorio-amniotite
    Elle généralement la conséquence soit d'une infection génitale volontiers associée à une ouverture prématurée du col et/ou une rupture des membranes.
    Elle survient volontiers dans le 3ème trimestre et nécessite une hospitalisation immédiate.

  • les étiologies digestives
    De la gastro-entérite banale à la cholécystite aiguë, l'angiocholite, la pancréatite aiguë, l'appendicite, la fièvre typhoïde, etc...
    Toute la pathologie digestive peut survenir et être plus difficile à diagnostiquer...
    L'hépatite virale est également évoquée en particulier si un ictère est présent ... et en l'absence de calcul de la voie biliaire principale.

  • Les autres étiologies à évoquer
    ---- Grossesse et varicelle
    ---- Maladie de Lyme
    ---- L'herpès
    ---- HIV
    ---- Tuberculose
    ---- Osler
    ---- Bref, toutes les infections bactériennes, virales, parasitaires peuvent survenir pendant la grossesse...
Pour information voir Le risque tératogène



==============================================

Grossesse et Bilan d'hyperthermie
Protocoles d'Obstétrique
Fédération de Gynécologie-Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Mise à jour décembre 2005
Source : http://www.gynepro.fr

Bilan d'admission classique +

---- CRP
---- hémoculture aérobie
---- PV et uroculture
---- Sérodiagnotic CMV, coxsackies, parvovirus

Traitement :

---- Antibiothérapie par Clamoxyl 2 x 3 g / j en IV

Hyperthermie durant le travail

Toute hyperthermie >= 38,5 ° impose :
---- Bilan : uroculture, PV, NFS, CRP, hémoculture
---- Antibiothérapie par Claforan® 1g en IVD
---- frottis bactériologiques chez le fœtus
---- prévenir le pédiatre

Suites de couches

Poursuite de l'antibiothérapie: Claforan® 3g / 24H jusqu'aux résultats des prélèvements.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente