Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
Acné et Grossesse
La Revue Prescrire Févier 2005 N° 258
MAJ +++ 2016
(cf infra CRAT)

En début de grossesse, le bouleversement hormonal entraine volontiers l'apparition de lésions cutanées de type acnéïque.
Le caractère bénin du trouble ne justifie pas - à l'évidence - de prendre un risque tératogène
Le risque malformatif des rétinoïdes par voie orale sont bien connus [Lire]

Les rétinoïdes en application cutanée

Quelques observations de malformations évoquant celles liées aux rétinoïdes par voie orale ont été rapportées
Dans ces conditions, il est déconseillé d'utiliser les rétinoïdes en application cutanée chez une femme enceinte (ou susceptible de l'être)
En cas de grossesse, l'arrêt des applications cutanées et la recherche d'une embryopathie sont justifiées

Sont concernés :
  • L'isotrétinoïne : ROACCUTANE ° gel ou autres
  • L'isotrétinoïne + erythromycine : ANTIBIOTREX °
  • L'adapalène : DIFFERINE °
  • Le péroxyde de benzoyle : PANOXYL ° ou autres
  • Liste non limitative
Traitement possible

Seule l'érythromycine locale peut être utilisée sans risque.
Les données concernant le Gluconate de Zinc sont insuffisantes ??.

Peut-on prendre du zinc pendant la grossesse?
Source : Maladie de Verneuil par Pr. Revuz [Lien]
Le gluconate de zinc qui peut être utile dans les formes intermittentes d'hidradénite suppurée pour prévenir les poussées peut être pris pendant la grossesse. Certes la monographie du "Vidal" dit que la sécurité n'est pas garantie à 100% mais ce médicament est utilisé depuis de nombreuses années dans l'acné chez les femmes enceintes (c'est même à peu près le seul qu'on puisse utiliser!) et sans qu'aucun effet fâcheux ait été décrit.

Il faut cependant signaler que les doses utilisées dans l'acné sont de 30 mg/jour (deux comprimés) alors que dans la maladie de Verneuil c'est 90 mg/jour qu'on donne. Si l'on veut être très prudent on réduit les doses pendant la grossesse, avec d'autant plus de facilité que , le plus souvent, la maladie s'améliore spontanément pendant ces neuf mois bénis!

=======================================
MAJ 01/2016

Traitement de l’acné en cours de grossesse
A partir des données du CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
  • Erythromycine
    Mise à jour : 22 octobre 2014
    EGERY® - ERY®500 - ERYACNE® - ERYFLUID® - ERYTHROCINE® - ERYTHROGEL® Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.

    L’érythromycine est un antibiotique de la famille des macrolides. Elle est utilisée par voie orale, intraveineuse et cutanée. Un risque de sténose du pylore est évoqué chez les nouveau-nés directement traités par érythromycine.

    Les données publiées chez les femmes exposées à l’érythromycine en cours de grossesse sont très nombreuses et rassurantes. La fréquence des sténoses du pylore n’est pas augmentée chez les nouveau-nés exposés in utero à l’érythromycine. Le passage placentaire de l’érythromycine semble très faible (environ 7% sur cotylédon humain in vitro).

    EN PRATIQUE

    Traiter une femme enceinte
    L’érythromycine peut être utilisée quel que soit le terme de la grossesse. Découverte d’une grossesse pendant le traitement Rassurer la patiente quant au risque malformatif de l’érythromycine.

    Allaitement
    La quantité d’érythromycine ingérée via le lait est très faible : l’enfant reçoit environ 2% de la dose pédiatrique. Une publication fait état d’une vingtaine d’enfants allaités sans effet indésirable notable. L’usage de l’érythromycine en cours d’allaitement est répandu. A ce jour, aucun élément ne permet de confirmer un risque d’apparition de sténose du pylore chez les enfants allaités par des mères traitées par érythromycine. Au vu de ces éléments, l’utilisation de l’érythromycine est possible chez une femme qui allaite.

  • Le peroxyde de benzoyle,
    Mise à jour : 22 janvier 2013
    Brevoxyl®, Cutacnyl®, Eclaran®, Effacné®, Pannogel®, Panoxyl®. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.

    Le peroxyde de benzoyle est un kératolytique et un antibactérien utilisé par voie locale dans l’acné. Il est métabolisé dans les couches inférieures de la peau en acide benzoïque qui est largement utilisé comme additif alimentaire. Le passage systémique de l’acide benzoïque lors de l’utilisation de peroxyde de benzoyle par voie locale est faible.

    Il n’y a pas de donnée publiée chez des femmes enceintes exposées au peroxyde de benzoyle, mais aucun élément inquiétant n’a été signalé à ce jour.

    EN PRATIQUE

    En cours de grossesse
    Rassurer la patiente quant au risque malformatif du peroxyde de benzoyle. L’utilisation du peroxyde de benzoyle est envisageable quel que soit le terme de la grossesse si le traitement ne peut pas être reporté après l’accouchement. .

    Allaitement
    Il n’y a pas de donnée publiée sur le peroxyde de benzoyle et l’allaitement, mais aucun événement particulier n’est signalé à ce jour chez des enfants allaités de mères utilisant du peroxyde de benzoyle. Au vu de ces éléments et du passage systémique faible, l’utilisation du peroxyde de benzoyle est possible en cours d’allaitement.

  • Clindamycine
    Mise à jour : 23 avril 2015
    DALACINE® - ZINDACLINE® - CLINDAFLUID® . Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.

    La clindamycine est un antibiotique de la famille des lincosamides. Elle est utilisée par voie injectable, orale et cutanée.
    Les données publiées chez les femmes exposées à la clindamycine en cours de grossesse sont nombreuses et rassurantes.

    EN PRATIQUE

    Traiter une femme enceinte
    La clindamycine peut être utilisée quel que soit le terme de la grossesse. Découverte d’une grossesse pendant le traitement Rassurer la patiente quant au risque malformatif de la clindamycine.

    Allaitement
    La quantité de clindamycine reçue par l’enfant via le lait est très variable et peut atteindre 6% de la dose maternelle (en mg/kg). Chez un nouveau-né de 5 jours, bien portant par ailleurs, des selles sanglantes sont survenues au 3ème jour du traitement maternel par clindamycine. Les selles se normalisent 12 heures après l’arrêt du traitement maternel. Rappelons que chez les patients directement traités, la clindamycine peut entraîner une colite pseudomembraneuse. Au vu de ces éléments, il est préférable de ne pas allaiter pendant un traitement par clindamycine. Toutefois, en cas d’administration d’une dose unique (ex : antibioprophylaxie lors d’une césarienne), il n’est pas nécessaire de différer l’allaitement.
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente