Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Grossesse et grippe A(H1N1)
Source

Traiter systématiquement les femmes enceintes malades ou en contact avec un patient

Voir également : les recommandations du CDC : traitement avec les doses et durées en fonction du terrain et de l'âge [Lire] (pdf)

Les experts du CDC recommandent aujourd’hui de traiter systématiquement par oseltamivir (Tamiflu ®) durant 5 jours les femmes enceintes atteinte de la nouvelle grippe A (H1N1) confirmée, probable ou suspectée.
Ce traitement doit être débuté si possible dans les 48 heures du début des symptômes.

Cependant, ces experts précisent que si la patiente est vue plus tardivement, l’oseltamivir doit être tout de même prescrit. Dans cette indication curative, l’oseltamivir, actif per os, doit être préféré, dans l’état actuel des connaissances, au zanamivir (Relenza ®) l’autre antiviral actif sur cette souche grippale. En effet les CDC estiment que la diffusion systémique de l’oseltamivir permet une meilleure éradication du virus en dehors du système respiratoire et procure peut-être une protection supérieure vis-à-vis de la transmission de la mère à l’enfant.

En prévention, les mêmes expert, recommandent de prescrire à toutes les femmes enceintes en contact étroit avec une personne atteinte de grippe A (H1N1) confirmée, suspectée ou probable une chimioprophylaxie de 10 jours. Celle-ci peut reposer sur l’oseltamivir ou le zanamivir et doit être débutée le plutôt possible après l’exposition au virus.

Rappelons qu’en France les autorisations de mise sur le marché de ces deux médicaments précisent qu’ils ne doivent être utilisés au cours de la grossesse que « si le bénéfice pour la mère justifie le risque potentiel encouru par le fœtus » (ce qui selon les CDC semble bien être le cas avec le nouveau virus A [H1N1]).

Signalons également que dans le cadre du plan français de lutte contre la pandémie, il est prévu que des modifications des règles d’utilisation de certains médicaments puissent être décidées par les autorités et que cette décision dégagerait la responsabilité médico-légale des praticiens.

Voir également :
Interim Guidance on Antiviral Recommendations for Patients with Novel Influenza A (H1N1) Virus Infection and Their Close Contacts [Lien] ou [Pdf]
Novel Influenza A (H1N1) Virus Infections in Three Pregnant Women --- United States, April--May 2009 On May 12, this report was posted as an MMWR Dispatch on the MMWR website (http://www.cdc.gov/mmwr). [Lien]
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente