Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
PREVENTION DU SPINA BIFIDA

Voir également : L'apport d'acide folique réduit certains cancers chez l'enfant [Lire] (2012)

Supplémenter en acide folique dés avant la grossesse : En france, 700 grossesses par an sont affectées par des anomalies graves du tube neural : spina bifida et anencéphalie essentiellement. Le risque de récidive est de 3%.

En prévention des récidives : 4 mg par jour d'acide folique (SPECIAFOLDINE ° cp à 5 mg) durant le mois qui précède la conception puis pendant le premier trimestre de la grossesse réduit le risque d'environ 70%

En prévention primaire la prise de 0,4 mg par jour d'acide folique (Acide folique CDD ° cp à 0,2 mg) durant le mois qui précède la conception puis pendant le premier trimestre de la grossesse réduit le risque d'anomalies du tube neural

En cas de traitement antiépileptique par acide valproïque ou carbazépine, malgré les inconnues encore nombreuses, une supplémentation est aussi justifiée par un risque accru. La dose optimale n'est pas connue. (Esculape : 4 mg par jour d'acide folique (SPECIAFOLDINE ° cp à 5 mg) durant les 2 mois qui précède la conception puis ensuite au moins pendant le premier trimestre de la grossesse )

(Source : La Revue Prescrire N° 220 Septembre 2001)
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente