Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
CANCER DU SEIN
chez la femme menopausée

Source : Prescrire N° 211 Novembre 2000

La durée médiane de survie aprés la découverte d'une première métastase ne dépasse pas trois ans.
Chez la femme ménopausée, le traitement est palliatif et ne semble pas modifier la durée de survie.
    On peut associer
  • La radiothérapie sur certaines localisations de métastases
  • Une chirurgie localisée sur la tumeur primitive peut être utile
  • L'hormonothérapie reste justifiée en première intention. L'existence de récepteurs hormonaux améliore largement sont efficacité (60% contre 10% en cas d'absence). Le tamoxifène (20 mg/J pendant 5 ans) reste le traitement de référence.
  • Des inhibiteurs de l'aromatase (, formestane, aminoglutéhimide, nastrozole,létrozole...) peuvent être utilisés en cas de rechute sous tamoxifène.ou aprés les 5 années [Lire]
  • Les Progestatifs fortement dosés semblent un peu moins actifs
  • La chimiothérapie cytotoxique est indiquée en cas de métastases viscérales menaçant le pronostic vital.. Les associations à base d'anthracycline (doxorubicine par exemple) ont un meilleur taux de réponse.
    L'association hormonothérapie-chimiothérapie n'a pas démontré d'avantage.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente