Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
LES LESIONS ASCUS
(Atypical Squamous Cells of Undetermined Signifiance)
Recommandations ANAES

Voir également : CANCER DU COL de l'UTERUS - Dépistage du risque HPV

En cas de lésion ASCUS ou de lésion intraépithéliale de bas grade, les experts recommandent soit une colposcopie soit un frottis de contrôle pratiqué au bout de 6 mois

En cas de régression lésionnelle au premier frottis de contrôle, une surveillance avec un frottis normal tous les 6 mois pendant 2 ans est exigé avant de revenir au dépistage habituel.

L'association au typage viral pour sélectionner les patientes justifiant une colposcopie n'est pas recommandée.



***************
Colloque du groupe PROGIN (Programme, recherche et observatoire des lésions génitales infectieuses et néoplasiques)
Selon A. Ferency (Montréal) les frottis ASCUS correspondant dans 80 % à un col normal, dans 13 % des cas à une lésion de bas grade et dans 7 % des cas à une lésion de haut grade.

Trois attitudes sont possibles :
---- Colposcopie d'emblée
---- Frottis à 6 mois
---- Typage viral.

Pour cet auteur, L'ASCUS est une indication au typage viral.
La présence d' HPV augmente la probabilité de lésion sous-jacente et est une indication à la colposcopie.
En l'absence de virus, un frottis de contrôle à 3 ou 6 mois est suffisant.

Voir également : Les recommandations d'EUROGIN 2003 : L'attitude recommandée est la troisième attitude, consistant à pratiquer un test HPV « réflexe » sur le prélèvement en cytologie liquide. Les femmes chez lesquelles l'ADN d'un type viral « à risque » est identifié doivent avoir une colposcopie. [Lire]
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente