Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
AIDE PERSONNALISÉE A L'AUTONOMIE (APA)

La PSD (prestation spécifique dépendance) n'était attribuée qu'à une personne agée sur 8, notamment étaient exclues celles dont le ressources dépassaient un plafond et/ou celles dont la dépendance était moyenne. De plus cette PSD était récupérable sur les successions et de grandes disparités existaient entre les départements. Environ 135 000 personnes agées bénéficiaient de La PSD

La PSD cède progressivement la place à l'APA, beaucoup plus reconnaissante de la difficulté pour tous de vieillir dans la dignité et 800 000 personnes sont concernées. L'APA s'impose dorénavant à tous les Conseils Généraux selon un barème établi au niveau national et avec une participation de l'état.
D'autre part l'APA n'est récupérable sur la succession du bénéficiaire.
Il faut malheureusement noter (juillet 2002) que certains "trainent les pieds"

L'APA : POUR QUI ?

L'APA s'adresse aux personnes de plus de 60 ans qui ont besoin d'une assistance pour effectuer les actes essentiels de la vie quotidienne.
Le critère de dépendance est élargi aux GIR 3 et 4 (moyennement dépendants) auparavant exclus de la PSD.
Le barème des ressources n'est plus plafonnée : toute personne agée et dépendante a droit à l'APA mais le montant est dégressif à mesure que les revenus augmentent car il est prévu une participation du bénéficiaire.

LES DEMARCHES A SUIVRE

Attention, l'APA n'est pas accordée automatiquement même si la PSD était déjà perçue. Vous devez donc remplir un dossier APA .
Ces dossiers sont à demander soit dans les Centres d'Action Sociale, soit dans les Conseils Généraux ou s'il existe déjà dans votre région dans les CLIC (Centre local d'information de liaison). Mille CLIC doivent être crée d'ici 2004 pour conseiller les personnes agées dans leurs démarches.

Une fois le dossier complété et rempli, il est envoyé au Président du Conseil Général qui - dans un delai de 2 mois environ - envoit une équipe médico-sociale chargée d'évaluer le dégré de dépendance (Grille AGGIR), les besoins d'assistance physique (aide ménagère, auxillaire de vie, portage de repas, etc...) et matériels (adaptation du logement, téléalarme, etc...)
Le dossier est ensuite traité en commission.

A noter également que les résidents en établissement ne sont pas oubliés mais que une partie des dépenses étant collectives d'autres critéres sont utilisés.

LA LIBERTE DE CHOISIR

Le bénéficiaire de l'APA est libre de l'utiliser selon ses besoins et ses souhaits comme priviligier une auxillaire de vie pour préparer ses repas plutôt que le portage. Il peut choisir d'employer quelqu'un de sa famille (sauf le conjoint) ou un mandataire de gré à gré plutôt que la prestation d'un organisme agréé.
La décision lui revient car l'APA offre une liberté essentielle : choir de rester chez soi avec l'aide d'autrui.

Pour en savoir plus
  • Numéro vert APA : 0800 272 272
  • Site internet www.apa.gouv.fr
  • ADMR (Aide à domicile en milieu rural) : Tél : 01 44 65 55 55
  • UNASSAD (Union nationale des associations de soins à domicile) : Tél : 01 49 23 82 52
  • Découvrez toutes les caractéristiques de l'APA (l'aide personnalisée à l'autonomie) : son montant, l'APA à domicile, l'APA en établissement, les démarches sur www.agevillage.com
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente