Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
Vous avez dit
Maladie d'Alzheimer

28/10/2016

    Depuis 2005 sur Esculape
  • Quelle place pour les anticholinestérases dans la maladie d'Alzheimer ? [Lire] (2005)
  • Deux études mettent en doute l'efficacité du Reminyl dans le traitement de la maladie d'Alzheimer [Lire] (2005)
  • Maladie d'Alzheimer Quels bénéfices à long terme dans le traitement ? [Lire] (2007)
  • Maladie d’Alzheimer La désinformation pharmaceutique [Lire] (2007 ?)
  • Anticholinestérasiques :le généraliste peut-il dire non ? [Lire] (2010)

    Octobre 2011
    Médicaments de l’Alzheimer : la HAS conclut à un SMR faible.

    La commission de transparence de la Haute autorité de santé (HAS) a rétrogradé d’important à « faible » le service médical rendu (SMR) des médicaments de la maladie d’Alzheimer. La HAS avait lancé une réévaluation en janvier 2011, après avoir constaté que ces médicaments avaient des effets indésirables importants, notamment cardio-vasculaires et neurologiques, pour une efficacité modeste. La prescription est limitée à 12 mois.... La HAS travaille à l’élaboration de nouvelles recommandations de bonnes pratiques sur la maladie d’Alzheimer. Elles sont publiées en décembre 2011. [Lire]
    En pratique on nous conseille de prescrire des médicaments peu efficaces mais dangereux pendant 6 à 12 mois.
    Revoir : Anticholinestérasiques :le généraliste peut-il dire non ?[Lire] (2010)


    En 2016
  • la maladie d’Alzheimer : Commission de la transparence
    les quatre médicaments (Aricept ®, Exelon ®, Reminyl ® et Exiba ®) ne servent à rien (Eric Favereau) [Lire] (2016)

  • Maladie d'Alzheimer. (La Révue prescrire).
    Aucun de ces médicaments n'a d'efficacité démontrée pour ralentir l'évolution vers la dépendance et ils exposent à des effets indésirables graves, parfois mortels. Mieux vaut se concentrer sur l'aide à l'organisation du quotidien, le maintien d'activité, l'accompagnement et l'aide de l'entourage. Il vaut mieux éviter d'y exposer les patients. [Lire] et [Lire] (2016)

  • #AlzheimerGate (Christian LEHMANN )
    Revenons rapidement sur le sujet des Anti-Alzheimer: ces médicaments coûteux sont inutiles. Ils n’ont aucune efficacité clinique démontrée, ne freinent pas l’évolution de la maladie, ne retardent pas l’entrée des patients dépendants en établissement. Et Marisol Touraine tranche: pas question de dérembourser ces médicaments, dans l’état actuel des choses. Pas tant que ne sera pas mis en place « un protocole de soins en accord avec les scientifiques et les associations de patients ». [Lire] (10/2016)

  • La ministre de la Santé Marisol Touraine a écarté le 26 octobre 2016 la possibilité d'un déremboursement rapide de quatre médicaments anti-Alzheimer recommandée par la Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) le 19 octobre. "Il n'y aura pas de déremboursement dans l'état actuel des choses", a tranché la ministre, expliquant qu'elle voulait d'abord que soit mis en place "un protocole de soins". [Lire]

  • A suivre....
PS : Bien d'autres textes pourraient être cités ici. Mes excuses aux auteurs oubliés
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente