MYELOME MULTIPLE DES OS
http://www.med.univ-rennes1.fr/etud/hemato-cancero/myelome_multiple_des_os.htm

- le 27/12/08 : Diagnostic du myélome multiple ( MM ).
Il est maintenant possible de doser dans le sérum les chaines libres d'immunoglobines légères, ce qui facilite le diagnostic du MM et évite de rechercher les protéines urinaires.
La combinaison de l'électrophorèse sérique des protéines, de l'histoire clinique, du titrage sélectif des chaines légères a permis de diagnostiquer 95% des cas de MM, de macroglobulinémie de Waldenstrom et d'amyloidose primaire dans une série de plus de 300 malades
Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: BMJ du 29/11/08
Lien: http://www.bmj.com/cgi/content/full/337/nov25_3/a2668
Définition    Physiopathologie    Clinique    Diagnostic positif    Pronostic    Evolution de la maladie    Traitement

1.  Définition 2.  Physiopathologie 3.  Clinique 4.  Diagnostic positif 5.  Pronostic  
STADE
CRITERES
ESTIMATION
DU NOMBRE DE CELLULES
MYELOMATEUSES (x 1012/m2)
I
Tous les critères suivants sont présents
Hémoglobine > 10 g/dl. 
Calcémie normale (< ou = 120 mg/l - 3mmol/l). 
Os normal ou plasmocytome isolé. 
Taux d'Ig monoclonale faible : 
· IgG < 50 g/l. 
· IgA < 30 g/l. 
· Ig monoclonale urinaire < 4 g/24h.
< 0,6
(faible)
II
Aucun des critères du stade III. 
Mais pas tous les critères du stade I.
0,6-1,2
(intermédiaire)
III
L'un au moins des critères suivants
Hémoglobine < 8,5 g/dl. 
Calcémie > 120 mg/l (3 mmol/l). 
Multiples lésions lytiques 
(lésions destructrices ou fractures pathologiques). 
Taux élevé d'Ig monoclonale : 
· IgG > 70 g/l. 
· IgA > 50 g/l. 
· Ig monoclonale urinaire > ou = 12 g/24h.
> 1,2
(élevée)
 
Sous-classification : 
A - Fonction rénale normale (créatininémie < 20 mg/l). 
B - Fonction rénale anormale (créatininémie > ou = 20 mg/l).
 
6.  Evolution de la maladie (3 phases) 7.  Traitement