Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
ORALAIR 100 IR & 300 IR
Comprimés sublinguaux

Extrait allergénique de pollens des graminées suivantes:
  • dactyle aggloméré (Dactylis glomerata L.),
  • flouve
Indication

Traitement de la rhinite allergique, avec ou sans conjonctivite, aux pollens de graminées, chez les adultes, les adolescents et les enfants (à partir de 5 ans) ayant une symptomatologie clinique significative avec confirmation diagnostique par un test cutané positif aux pollens de graminées et/ou la présence d'IgE spécifiques aux pollens de graminées.

Un traitement par ORALAIR ne doit être prescrit et initié que par des médecins formés et expérimentés dans le traitement des maladies allergiques. Le traitement chez l'enfant devra être conduit par un médecin formé et expérimenté dans le traitement des maladies allergiques de l'enfant.
La première prise du comprimé ORALAIR doit être effectuée sous surveillance médicale pendant 30 minutes.

Posologie

La thérapie se compose d'un traitement d'initiation (incluant une augmentation progressive de la dose sur une durée de 3 jours) et d'un traitement d'entretien. La boite d'ORALAIR destinée au traitement en phase d'initiation contient les médicaments pour le premier mois de traitement incluant des comprimés ORALAIR 100 IR et ORALAIR 300 IR en 2 plaquettes différentes :

Mode d’administration
Le comprimé sublingual doit être placé sous la langue jusqu'à sa dissolution complète (pendant au moins 1 minute) avant d'avaler.
Il est recommandé de prendre le comprimé pendant la journée lorsque la bouche est vide.



La boîte d'ORALAIR destinée au traitement d'entretien ne contient que des comprimés ORALAIR 300 IR et sera utilisée à partir du 2e mois en poursuivant par un comprimé sublingual ORALAIR 300 IR par jour.
Cette posologie sera maintenue jusqu'à la fin de la saison pollinique.

Le traitement doit être initié environ 4 mois avant le début estimé de la saison pollinique et poursuivi jusqu’à la fin de la saison pollinique.
Lorsqu'il n'y a pas d'amélioration significative des symptômes au cours de la première saison pollinique, la poursuite du traitement n'est pas justifiée.

En général, si le traitement est interrompu pour une durée inférieure à 7 jours, il pourra ensuite être poursuivi. En cas d’interruption du traitement pendant plus de 7 jours, il est recommandé de reprendre le traitement sous surveillance médicale.

Populations spécifiques
Il n'y a pas d'expérience clinique concernant l'immunothérapie spécifique par ORALAIR chez les patients âgés de plus de 50 ans.

Population pédiatrique
La sécurité et l’efficacité d’ORALAIR chez les enfants âgés de moins de 5 ans n’ont pas été établies. Aucune donnée n’est disponible concernant le traitement avec ORALAIR chez les enfants au-delà d’une saison pollinique.
La posologie chez les adolescents et les enfants à partir de 5 ans est la même que chez les adultes.

Texte complet
Source : DFM
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente