Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
MIGRAINE
Les questions les plus fréquentes

La migraine est une pathologie qui handicape 5 millions de français. Longtemps suspectée d'être d'origine alimentaire et qualifiée de "crise de foie" elle représente un "orage vasculaire" dont la prise en charge est de mieux en mieux codifiée.

La migraine est-elle une maladie féminine ?
OUI... Si les hommes peuvent également souffrir de migraine, cette maladie touche davantage les femmes. Dans l'enfance, les garçons sont atteints autant que les filles mais plus tard on compte 3 femmes pour 1 homme... soit environ 3,5 millions de françaises...

La migraine apparaît elle avec la puberté ?
NON... La migraine atteint les enfants mais elle peut alors avoir des symptômes déroutants comme des douleurs du ventre, des vertiges, des vomissements... sans mal à la tête [Lire].
Toutefois, la puberté joue un rôle indiscutable pour un grand nombre de femmes migraineuses. Par exemple, la période des règles s'accompagne de migraine pour 20 à 30 % des femmes.

La grossesse améliore-t-elle les migraines
OUI... Dans la grande majorité des cas (70 à 90% des cas), la grossesse diminue le nombre, l'intensité des migraines. Elle disparaît même complètement dans 20% de cas.
A noter toutefois, que certaines femmes (5%) peuvent noter une aggravation paradoxale qui doit amener à un complément d'investigation (IRM par exemple).
Attention, la majorité des traitements habituels de la migraine sont contre-indiqués pendant la grossesse.

La migraine est elle due à des troubles hormonaux ?
NON... Aucune étude n'a pu mettre en évidence des anomalies claires des hormones sexuelles chez les femmes migraineuses.
Les oestrogènes semblent toutefois jouer un rôle mais essentiellement par des variations brutales de la concentration sanguine au moment des règles.

Les migraines liées aux règles peuvent elles être traitées ?
OUI... Bien sur !! Elles ne sont pas plus résistantes que les autres. Tous les médicaments antimigraineux peuvent être utilisés.
De plus pour ce type de migraine, il est licite d'essayer un traitement quelques jours par mois en débutant deux jours avant la date prévue des règles. par des anti-inflammatoires des oestrogènes ou un anti-migraineux de fond comme la dihydroergotamine.

La migraines est-elle compatible avec la pilule ?
OUI...mais... Une femme migraineuse peut utiliser une pilule faiblement dosée en hormone comme contraception mais si les migraines s'aggravent, il est raisonnable de changer de méthode contraceptive.
D'autre part, l'existence d'un autre facteur de risque vasculaire comme le tabagisme doit être éliminé : les migraineuses sous pilule doivent arréter de fumer !!!.

Les migraines disparaissent-elles avec la ménopause ?
OUI et NON ... Chez deux femme sur trois, on constate une diminution, voire une disparition des migraines avec la ménopause. Malheureusement pour d'autres, le trouble continue et peut même être aggravé probablement par le stress de cette période charnière de la féminité.

Les anti-inflammatoires utilisés pour traiter la migraine peuvent-ils diminuer l'efficacité d'un stérilet ?
NON... Malgré ce qui écrit à ce sujet, les anti-inflammatoires ne diminuent pas l'efficacité des stérilets [Lire]
A noter également que selon l'ANAES [Lire] et l'IPPF [Lire] le stérilet peut être utilisé par les femmes sans enfant.

La migraine est-elle déclanchée par l'alimentation ?
OUI et NON... La migraine n'est pas une maladie du foie mais certains alments peuvent la déclancher : l'alcool, le chocolat, certains fromages, certaines conserves...
A noter que les écarts de vie (trop ou pas assez dormir, un voyage, un stress,...) peuvent déclancher la crise...

Voir également : La migraine (Généralités, diagnostic, traitement)
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente