Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Calcul de l'indice de masse corporelle (IMC)

L'indice de masse corporelle permet d'estimer la quantité de masse grasse de l'organisme à partir du poids et de la taille.
L'indice de masse corporelle est le rapport du poids (exprimé en Kg) sur le carré de la taille (exprimée en mètre).

Comment le calculer ?
L'indice de masse corporelle se calcule avec une formule mathématique simple : IMC = poids/taille2
Le poids est exprimé en Kg et la taille est exprimée en mètre.
En pratique, avec une calculette, il suffit de diviser deux fois de suite le poids par la taille ou d'utiliser la calcul en ligne ICI

Surpoids et obésité en fonction de l'IMC ?
La mesure de l'indice de masse corporelle permet d'estimer l'état nutritionnel. C'est un moyen simple et fiable pour dépister l'obésité chez l'adulte, chez l'homme comme chez la femme entre 18 et 65 ans
. L'obésité est définie par un IMC supérieur ou égal à 30,0 Kg/(m2).

Le tableau ci dessous donne les définitions des experts de l'International Obesity Task Force (organisme lié à l'organisation mondiale de la santé).

Classification IMC (kg/m2)
Maigreur <18,5
Normal 18,5 à 24,9
Surpoids 25 à 29,9
Obésité > 30
Obésité massive > 40
Source : Report of WHO Consultation on Obesity. Geneva, 3-5 june 1997 (WHO/NIT/NCD/98.1):1998.


* Attention : L'interprétation de l'IMC est applicable chez l'adulte de 18 à 65 ans. Elle n'est pas valable chez l'enfant, la femme enceinte ou certaines personnes très musclées. Il n'existe pas de définition consensuelle de l'obésité chez la personne âgée.

Un indice élevé augmente-t-il vos risques ?
Oui. Une augmentation de l'IMC accroît le risque de survenue de certaines maladies. C'est notamment le cas pour les maladies cardiovasculaires (infarctus, insuffisance cardiaque, hypertension artérielle), certaines maladies pulmonaires (syndrome d'apnée du sommeil) ou encore des affections touchant les articulations (arthrose du genou, par exemple).

En cas de surpoids ou d'obésité, votre médecin ou votre diététicienne sont les mieux placés pour en parler avec vous, et vous exposer les risques encourus.

Pour en savoir plus
Des informations sur la nutrition sont disponibles sur le site Internet du ministère de la Santé (sante.gouv.fr) dans le dossier nutrition.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente