Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente

VARICELLE DE L'ADULTE IMMUNOCOMPETENT

Des cas de varicelle fatale chez des adultes immunocompétents ont été rapportés (3 cas aux USA en Janvier et février 1997,
un cas à la Réunion novembre 1996).
Avec moins de 2% des cas de varicelle, la tranche d'âge > 20 ans rassemble 25% des cas mortels.


Tranche d'âge
(années)
Incidence annuelle
de la varicelle pour
100 000 personnes
Incidence des Décès
pour 100 000 cas
de varicelle
< 1
65
20
1-4
31
2
5-14
11
2,4
14-44
4,5
11,7
45-64
0,6
100
> 65
0,9
500
Source : Option/bio 211-212 - 24 juillet 1998

Pneumonie varicelleuse, encéphalite et insuffisance rénale conduisent à l'issue fatale.
En dépit de l'existence d'une vaccination efficace ( devenue systématique aux USA depuis 1995) et de traitements antiviraux, on observe donc encore des décés liés à la varicelle.
Voir : Varicelle-Zona (Consensus 1998)

Trois recommandations sont proposées (Arch. Dermatol 1997;133:1059-1060):
  • Les traitements antiviraux (aciclovir) devraient être utilisés chez les adultes davantage sujets aux complications
  • Les immunoglobulines sont recommandées aprés le contact (96 heures) chez les personnes à risque : immunodéprimés, cancers, trt immunosuppresseur, corticothéraie).
    Si la varicelle se déclare le trt doit être institué dans les 24 premières heures.
  • Les sujets adultes n'ayant jamais fait la maladie devrait être vaccinés (5% de la poplulation)
Voir également Grossesse et varicelle

Varicelle : une augmentation des décès... dans la population adulte !
Source : British Medical Journal, 8 novembre 2001

En Angleterre et au Pays de Galles, la varicelle fait chaque année 25 victimes. Dont 81% d'adultes...
Le Pr Norman Noah et son équipe, de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, ont réalisé une étude à partir de certificats de décès des deux régions. Et plus particulièrement ceux qui faisaient état d'une mort survenue entre 1995 et 1997 des suites de varicelle. Ils ont ainsi établi que le nombre de décès liés à cette dernière étaient en augmentation, dans l'une comme l'autre zones. Chez les adultes, en tous cas.

A tel point qu'aujourd'hui, la varicelle paraît y tuer davantage que la rougeole, les oreillons, la coqueluche et les méningites à h. influenza réunies ! Notons enfin que parmi les victimes adultes, les hommes seraient deux fois plus affectés que les femmes.

La varicelle est une maladie virale, aiguë et très contagieuse. Bénigne chez l'enfant, elle tend à être plus grave chez l'adulte. Après l'infection, le virus demeure à l'état latent dans les ganglions mais, s'il est réactivé, il peut provoquer un zona. Une maladie qui frappe essentiellement les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est déficient.

Les auteurs de ce travail n'ignorent évidemment pas l'existence d'un vaccin contre la varicelle... Disponible en France, celui-ci ne l'est pas en Grande-Bretagne et la question de son intérêt demeure posée à leurs yeux. Certes leurs résultats traduisent une inquiétante augmentation de la mortalité des adultes. Toutefois, ils sont sans doute insuffisants pour, à ce stade, recommander une vaccination de masse.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente