Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
AUTO-ANTICORPS ANTI-THYROÏDIENS
DATE DE CREATION: 10/01/98
Source : Biomedical Diagnostics 1997

Auto-anticorps anti-thryroperoxidase = AAC anti-TPO
L'ancienne dédomination " anti-microsome " a été abandonnée

Auto-anticorps anti-thyrogloguline = AAC anti-TG
La TG est une protéine intervevant dans la synthèse de T3 et T4.

Auto-anticorps anti-récepteur de la TSH = AAC anti-R-TSH
Ils existent 2 formes : AC agonistes mimant la TSH et antagonistes qui au contraire bloquent son action.

NB : AC anti-TPO et anti-TG doivent être dosés en même temps.
Voir également : Les marqueurs tumoraux

QUAND DOSER LES AAC anti TG et anti-TPO

Ce sont les AAC de l'hypothyroïdie et un dosage T4, TSH doit être associé.
  • Une augmentation de volume de la thyroïde ou la découverte d'un goître
  • Devant toute hypothyroïdie périphérique càd avec TSH haute
  • En post-partum sur des signes frustres d'hypothyroïdie ou une tendance dépressive. Cette pathologie parait fréquente mais régresse généralement sans traitement.
  • Avant un traitement suscepible d'entraîner une hypothyroïdie : amiodarone, lithium, interferon alpha.
  • Devant une hyperthyroïdie car une thyroïdite lymphocytaire (Hashimoto ou atrophique) peut débuter par une hyperthryroïdie
  • Devant une autre pathologie auto-immune : diabète insulino-dépendant (DID), maladie de Biermer, vitiligo, polyarthrite rhumatoïde, maladie d'Addison, $ de Gougerot-Sjögren, thrombocytopénie, anémie hémolytique, dermatomyosite, polymyosite, lupus, myasthénie, maladie coeliaque, stérilité masculaine avec AAC antu-sperme, certaines glomérulonéphrites,
QUAND DOSER LES AAC anti-R-TSH

Ce sont les AAC de la maladie de Basedow.

  • Dans une maladie de Basedow : affirmer le diagnostic et pronostic : un faible taux initial ou aprés 6 mois de trt est en faveur de l'absence de rechute.
  • Dans le cas de maladie de Basedow atypique ( avec surcharge iodée, ++ sous amiodarone ).
  • Chez la femme enceinte atteinte de Basedow, ces AAC doivent être régulièrement surveillés car ils stimulent la thyroïde foetale et en post-partum ++
RESULTATS - INTERPRETATION

Pathologie AC anti-TPO AC anti -TG AC anti-R-TSH
HASHIMOTO 99 % 85 % 10 %
Thryroïdite atrophique 99 % 85 % 0 %
BASEDOW 75 % 50 % 90 %
NB: Les hypothyroïdies lymphocytaires ne nécessitent pas de suivi des AAC


ACOMEN Pour en savoir plus
Voir également : Les marqueurs tumoraux
Voir également : Bilan thyroïdien : quelques pièges
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente