Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
.
THROMBOCYTEMIE
Liste non limitative en cours de présentation

Elevation des plaquettes au dessus de 500 000/mm3
Le risque de thrombose est élevé à partir de 900 000/mm3

DANS L'AIGUE (Source perdue...
Après un saignement aigu, Les modifications hématologiques se déroulent dans un ordre caractéristique :
a) Le signe le plus précoce, souvent apparent en l'espace d'une heure, est la montée du nombre de thrombocytes (pouvent atteindre un million / mm³ dans des cas exceptionnels); en même temps on observe un raccourcissement du temps de coagulation.
b) La seconde réaction, qui se manifeste 2 à 5 heures après l'hémorragie, consiste en une montée du nombre de globules blancs neutrophiles qui peut atteindre 10 000 - 20 000 / mm³.
c) Après quelques heures survient seulement la chute du nombre de G.R. (globules rouges) par mm³.

THOMBOCYTEMIE PRIMITIVE
  • Leucémie myéloïde chronique (LMC)
  • Maladie de Vaquez
  • Splénomégalie myéloïde
  • Thrombocytémie essentielle (cf infra)
  • THROMBOCYTEMIE SECONDAIRE
  • $ Inflammatoire
  • Carence en fer
  • Splénectomie
  • Maladie de Hodgkin
  • Cancer profond

  • Thrombocytémie essentielle
    New Eng K of ed 1995; 332, 1113-7
    La prescription d'hydroxyurée (HYDREA 1 à 3 cp/j) en vue de maintenur le taux de plaquettes en dessous de 600 000/mm3 permet de réduite notablement le risque de thrombose
    Association 500 mg d'aspirine
    Surveillance biologique à vie
    Le risque de leucémie secondaire doit être pris en considération chez le sujet jeune mais le risque reste faible (< 5%).

    Pour en savoir plus
    ---- Thrombocytoses réactionnelles et thrombocytémie essentielle (Faculté de Médecine – CHU 49000 Angers France)
    ---- Hyperplaquettose (Univ. Rennes 1) ou [Copie locale)
    Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente