Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
HIV et Antigène p 24
DIAGNOSTIC & TRAITEMENT PRECOCE
DE LA PRIMO-INFECTION

Source : Revue Française des Laboratoires, Février 1998 N° 300

Voir la MAJ 2008 / HAS [Lire]


Parallèlement au consensus actuel sur l'intérêt d'un traitement antiviral précoce (Rapport Dormont octobre 1997) par une trithérapie dés confirmation de la séropositivité ( 2 inhibiteurs de la reverse-transcriptase et une anti-protéase) voire en trt prophylactique sur une présomption réelle de contamination , la possibilité d'un diagnostic rapide s'impose d'elle même.
Les tests classiques sont trop tardifs.

Le test de recherche de l'Ag p24 est précoce (positivité vers J10 +/- 4), sensible(25 pg/ml) , rapide (2 à 3 heures) et de valeur prédictive élevée.
C'est donc une aide majeure au diagnostic précoce de primo-infection


CAT POUR LE DIAGNOSTIC DE L'INFECTION A VIH
(Ch. Rouzioux, Paris)
DIAGNOSTIC D'UNE INFECTION RECENTE OU ANCIENNE
Test de dépistage (+/- Western-Blod)
EN PRECENCE DE SYMPTÔMES CLINIQUES EVOCATEURS D'UNE PRIMO-INFECTION
Ag p24
Test de dépistage (+/- Western-Blod)
ARN-VIH si disponible
EN PERIODE QUI SUIT UNE EXPOSITION SANGUINE OU SEXUELLE
Ag p24 (3 à 6 semaines aprés la date présumée de contage)
Test de dépistage (+/- Western-Blod) (3 à 6 semaines aprés la date présumée de contage)
EN CAS DE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE
Ag p24 (2 à 4 semaines aprés la date présumée de contage)
Test de dépistage (+/- Western-Blod) (3 à 6 semaines aprés la date présumée de contage)
LE TRAITEMENT PRECOCE
Le rapport Dormont (octobre 1997) souligne la nécessité d'instituer une trithérapie dés confirmation de la séroposivité voire en prophylaxie immédiate
Il est composé de deux inhibiteurs de la reverse-transcriptase et d'une anti-protéase.

Le seul souhaitable pour le début du trt est un taux de CD4 < 500/ml ou supérieur à 500 si la charge virale est > 10 000 copies/ml
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente