Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
PLEURESIES

Epanchement liquidien dans le sac pleural.
Le contexte et le terrain sont des éléments essentiels de l'orientation étiologique.

SEMIOLOGIE
---- $ fébrile, installation brutale ou au contraire instalation progressive sans signe infectieux
---- Douleur basi-thoracique modérée (type point de côté) irradiant vers l'omoplate
---- Toux sèche, modérée réveillant le douleur
---- La dyspnée est fonction de l'abondance et du terrain.
---- Hoquet possible

EXAMEN CLINIQUE
Pas toujours évident sur des épanchements modérés ou sur un épanchement réactionnel à une PFLA
Le contexte de l'OAP est différent.
L'embolie pulmonaire doit être également évoquée
---- Baisse/abolition murmure vésiculaire
---- Baisse/abolition des vibrations vocales
---- Matité à la percution
---- Frottement qui suit la respiration à l'inverse du frottement péricardique

RADIO
---- Confirme le diagnostic

CAT
  • La ponction pleurale est généralement indiquée sauf OAP, cirrhose, syndrome néphrotique, pneumopathie où l'indication n'existe qu'en cas de mauvaise tolérance et/ou echec du trt diurétique.
  • Aspect du liquide, protéines,cytologie, bactériologie
  • Biopise pleurale : BK, mésothéliome, métastases, Kaposi, asbestose,...
  • ETIOLOGIES
  • Epanchement purulent
    * Tous les pyogènes (4 semaines d'antibiothérapie guidée par l'antibiogramme ou empirique : AUGMENTIN/CIBLOR)

  • Transudats
    * Insuffisance cardiaque
    * Cirrhose
    * Syndrome néphrotique
    * Pneumonie
    * Embolie pulmonaire
    * Maladies de système : Lupus, PR, etc..

  • Exsudats non purulents
    * Virus
    * Tuberculose
    * Cancers (mésothéliome, métastases, Kaposi,)
    * Asbestose (amiante)
    * Radiotéhrapie
    * Pancréatite
  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente